Menu

Procédure douanière de destruction

Article 248. Contenu et application du régime douanier de destruction

  1. Procédure douanière destruction - un régime douanier appliqué aux marchandises étrangères, selon lequel ces marchandises sont détruites sans paiement de droits de douane à l'importation, taxes, droits spéciaux, antidumping, compensateurs, sous réserve des conditions de placement des marchandises sous un tel régime douanier.
    La destruction de biens signifie amener les biens dans un état dans lequel ils sont partiellement ou complètement détruits ou perdent leur consommation et (ou) d'autres propriétés et ne peuvent être restaurés dans leur état d'origine d'une manière économiquement avantageuse.
  2. Le régime douanier de destruction ne s'applique pas aux marchandises suivantes :
    1. valeurs culturelles, archéologiques, historiques;
    2. animaux et végétaux appartenant à des espèces protégées conformément à la législation des États membres et (ou) aux traités internationaux, leurs parties et produits, sauf dans les cas où ils sont requis extermination afin de supprimer les épidémies, les épizooties et la propagation des objets de quarantaine ;
    3. les marchandises acceptées par les autorités douanières comme objet de gage avant la fin de la relation de gage ;
    4. des biens saisis ou des biens qui ont été saisis, y compris ceux qui constituent des preuves matérielles, conformément aux lois des États membres.
  3. La Commission a le droit de déterminer une liste de marchandises autres que celles prévues au paragraphe 2 du présent article, pour lesquelles le régime douanier de destruction n'est pas appliqué.
  4. Le régime douanier de destruction ne s'applique pas si la destruction de la marchandise :
    1. peut nuire à l'environnement ou constituer une menace pour la vie et la santé humaines ;
    2. est produit par la consommation de biens conformément à leur destination habituelle ;
    3. peut entraîner des coûts pour les pouvoirs publics des États membres.

Article 249. Conditions de placement des marchandises sous le régime douanier de destruction

Les conditions de placement des marchandises sous le régime douanier de destruction sont :

  • disponibilité d'une conclusion émise conformément à la législation des États membres de l'organisme étatique autorisé de l'État membre sur la possibilité de destruction des marchandises, qui indique la méthode et le lieu de leur destruction ;
  • le respect des interdictions et restrictions conformément à l'article 7 du présent Code.

Article 250. Particularités d'application du régime douanier de la destruction

  1. La destruction des marchandises placées sous le régime douanier de destruction est effectuée dans les délais fixés par l'autorité douanière en fonction du temps nécessaire à la destruction effective de ces marchandises, du mode et du lieu de leur destruction, ainsi que compte tenu des délais spécifiés dans la conclusion de l'organisme étatique agréé de l'État membre sur la possibilité de destruction des marchandises, si de tels termes y figurent.
  2. La destruction des marchandises est effectuée aux frais du déclarant des marchandises placées sous le régime douanier de destruction, selon les modalités prévues par la législation des États membres.
  3. Les déchets générés à la suite de la destruction de marchandises, à l'exception des déchets visés au paragraphe 5 du présent article, acquièrent le statut de marchandises étrangères.
  4. Les déchets générés à la suite de la destruction des marchandises sont placés sous les régimes douaniers applicables aux marchandises étrangères dans les conditions prévues par le présent Code, sauf dans les cas où les déchets générés sont impropres à leur utilisation commerciale ultérieure ou, conformément à la législation des États membres, fait l'objet d'un enfouissement, d'une neutralisation, d'une élimination ou d'une destruction de toute autre manière.
    Les déchets générés à la suite d'une destruction, lorsqu'ils sont placés sous le régime douanier choisi par le déclarant, sont considérés comme importés sur le territoire douanier de l'Union dans cet État.
  5. Les déchets générés à la suite d'une destruction, qui ne sont pas soumis à un placement sous les régimes douaniers, acquièrent le statut de marchandises de l'Union et sont considérés comme non soumis au contrôle douanier à compter de la date de reconnaissance, conformément à la législation des États membres, de les déchets résultant impropres à leur utilisation commerciale ultérieure ou à compter de la date de présentation des documents à l'autorité douanière, confirmant le fait de l'enfouissement, la neutralisation, l'utilisation ou la destruction des déchets générés d'une autre manière, ou le fait de leur transfert pour de telles opérations .

Commentaires (0)

Noté 0 sur 5 basé sur 0 votes
Pas d'enregistrements

Écrivez quelque chose d'utile ou notez simplement

  1. Invité
Veuillez évaluer le matériel:
Pièces jointes (0 / 3)
Partagez votre position
Au cours de la journée, les agents du poste douanier de la douane régionale de Kaliningrad ont délivré 427 véhicules.
18:56 24-09-2021 Plus de détail ...
Des vols vers la Turquie sont prévus parmi les premières destinations étrangères.
18:25 24-09-2021 Plus de détail ...
Lors de l'inspection, les douaniers ont trouvé 1745 1 bouteilles de gaz non déclarées dans le conteneur, d'une valeur de XNUMX million de roubles.
17:35 24-09-2021 Plus de détail ...
Au cours de la journée, les agents du poste douanier de la douane régionale de Kaliningrad ont délivré 397 véhicules.
22:03 23-09-2021 Plus de détail ...