Menu

Régime douanier d'un entrepôt douanier

Article 155. Contenu et application du régime douanier d'un entrepôt douanier

  1. Procédure douanière entrepôt douanier - un régime douanier appliqué aux marchandises étrangères, selon lequel ces marchandises sont stockées dans un entrepôt douanier sans paiement de droits de douane à l'importation, taxes, droits spéciaux, antidumping, compensateurs, sous réserve des conditions de placement des marchandises sous cette douane régime douanier et leur utilisation conformément à un tel régime douanier.
  2. Les marchandises placées sous le régime douanier d'un entrepôt douanier conservent le statut de marchandises étrangères.
  3. Il est permis d'appliquer le régime douanier d'un entrepôt douanier pour suspendre :
    1. régime douanier d'importation temporaire (admission) en plaçant des marchandises sous le régime douanier d'un entrepôt douanier de marchandises précédemment placées sous le régime douanier d'importation temporaire (admission);
    2. le régime douanier de transformation sur le territoire douanier par le placement sous le régime douanier de l'entrepôt douanier des marchandises placées sous le régime douanier de la transformation sur le territoire douanier, et (ou) les produits de la transformation des marchandises préalablement placées sous le régime douanier de la transformation en le territoire douanier ;
    3. le régime douanier de transformation pour la consommation intérieure par le placement sous le régime douanier d'un entrepôt douanier des marchandises placées sous le régime douanier de la transformation pour la consommation intérieure et (ou) les produits de la transformation des marchandises précédemment placées sous le régime douanier de la transformation pour la consommation intérieure.
    4. Il est permis d'appliquer le régime douanier d'un entrepôt douanier aux marchandises qui, en raison de leurs grandes dimensions ou de conditions particulières de chargement, de déchargement et (ou) de stockage, ne peuvent être placées dans un entrepôt douanier.
      Le stockage de ces marchandises peut être effectué dans des lieux qui ne sont pas des entrepôts douaniers, sous réserve de l'autorisation de l'autorité douanière pour le stockage dans ces lieux, délivrée conformément à la législation des États membres sur la réglementation douanière.
    5. La Commission a le droit de déterminer la liste des marchandises pour lesquelles le régime douanier de l'entrepôt douanier n'est pas appliqué. (voir Décision du Conseil de la Commission économique eurasienne n° 203 du 11.12.2018)

Article 156. Conditions de placement des marchandises sous le régime douanier d'un entrepôt douanier et leur utilisation conformément à ce régime douanier

  1. Les conditions de placement des marchandises sous le régime douanier d'un entrepôt douanier sont :
    1. la durée de conservation et (ou) de vente des marchandises au jour de leur déclaration en douane conformément au régime douanier de l'entrepôt douanier est supérieure à 180 jours calendaires ;
    2. le respect des interdictions et restrictions conformément à l'article 7 du présent Code.
  2. Les conditions d'utilisation des marchandises selon le régime douanier de l'entrepôt douanier sont :
    1. placement et emplacement des marchandises dans l'entrepôt douanier, et les marchandises spécifiées au paragraphe 4 de l'article 155 du présent code - dans les lieux spécifiés dans l'autorisation de l'autorité douanière de stocker des marchandises dans un endroit qui n'est pas un entrepôt douanier ;
    2. le respect de la durée de validité du régime douanier de l'entrepôt douanier ;
    3. le respect des dispositions de l'article 158 du présent code lors de l'exécution d'opérations avec des marchandises placées sous le régime douanier d'un entrepôt douanier.

Article 157. Durée du régime douanier d'un entrepôt douanier

  1. La durée de validité du régime douanier d'un entrepôt douanier ne peut excéder 3 ans à compter de la date de placement des marchandises sous un tel régime douanier, sauf dans les cas prévus aux paragraphes 3 et 4 du présent article.
  2. En cas d'application répétée du régime douanier d'un entrepôt douanier à l'égard de marchandises étrangères situées sur le territoire douanier de l'Union, y compris lorsque différentes personnes agissent en qualité de déclarant de ces marchandises, la durée totale de validité du régime douanier d'un l'entrepôt ne peut excéder le délai prévu au paragraphe 1 du présent article.
  3. Les marchandises placées sous le régime douanier d'un entrepôt douanier, avant l'expiration du délai prévu au paragraphe 1 du présent article, doivent être placées sous le régime douanier prévu par le présent code, ou dédouanées conformément au chapitre 39 du présent Code.
    Les marchandises dont la durée de conservation et (ou) la vente sont limitées doivent être placées sous un autre régime douanier au plus tard 180 jours calendaires avant la date de péremption et (ou) la vente.
  4. En cas de cessation du fonctionnement d'un entrepôt douanier, les marchandises placées sous le régime douanier d'un entrepôt douanier et situées dans un tel entrepôt douanier, au plus tard 60 jours calendaires à compter du lendemain du jour de cessation du fonctionnement de ce entrepôt douanier, doit être placé dans un autre entrepôt douanier ou placé sous les régimes douaniers prévus par le présent code, ou remis en livraison conformément au chapitre 39 du présent code.

Article 158. Actions réalisées sur les marchandises placées sous le régime douanier de l'entrepôt douanier

  1. Les personnes habilitées à l'égard des marchandises, ou leurs représentants ont le droit d'effectuer avec les marchandises placées sous le régime douanier d'un entrepôt douanier, les opérations usuelles nécessaires pour assurer leur sécurité, y compris le contrôle et la mesure des marchandises, leur déplacement à l'intérieur de l'entrepôt douanier, et en ce qui concerne les marchandises visées au paragraphe 4 de l'article 155 du présent Code - à l'intérieur du lieu de stockage de ces marchandises, à condition que ces opérations n'entraînent pas un changement de l'état des marchandises, une violation de leur emballage et (ou) des moyens de identification.
  2. Avec l'autorisation de l'administration des douanes, les marchandises placées sous le régime douanier de l'entrepôt douanier peuvent être réalisées avec des opérations de montage simples, ainsi que des opérations pour :
    1. sélection d'échantillons et (ou) d'échantillons de marchandises;
    2. préparation des marchandises à la vente et au transport (transport), y compris fractionnement d'un lot, constitution des expéditions, tri, conditionnement, reconditionnement, étiquetage, opérations d'amélioration de la présentation;
    3. maintenance - en ce qui concerne les marchandises, pendant la période de stockage de laquelle de telles opérations sont nécessaires.
  3. Les opérations effectuées avec des marchandises placées sous le régime douanier d'un entrepôt douanier ne doivent pas modifier les caractéristiques de ces marchandises associées à un changement de code conformément à la nomenclature des marchandises de l'activité économique extérieure.
  4. Il n'est pas permis d'utiliser des marchandises placées sous le régime douanier d'un entrepôt douanier, en fonction de leur destination fonctionnelle.
  5. S'agissant de tout ou partie des marchandises placées sous le régime douanier de l'entrepôt douanier, peuvent être conclues des opérations prévoyant le transfert des droits de possession, d'usage et (ou) de disposition de ces marchandises.

Article 159. Stockage des marchandises dans un entrepôt douanier

  1. Les marchandises doivent être placées dans un entrepôt douanier ou dans les lieux spécifiés dans l'autorisation de l'autorité douanière pour le stockage des marchandises dans un lieu qui n'est pas un entrepôt douanier dans les 5 jours ouvrables à compter du lendemain du jour de leur placement sous le régime douanier de l'entrepôt douanier.
  2. Les marchandises pouvant nuire à d'autres marchandises ou nécessitant des conditions de stockage particulières doivent être placées dans des entrepôts douaniers équipés conformément aux conditions de stockage de ces marchandises.

Article 160. Marchandises devenues inutilisables, avariées ou endommagées pendant la durée de leur stockage dans un entrepôt douanier

Les marchandises devenues inutilisables, endommagées ou endommagées par suite d'un accident ou d'un cas de force majeure lors de leur stockage en entrepôt douanier, lorsqu'elles sont placées sous le régime douanier choisi par le déclarant, sont considérées comme importées sur le territoire douanier de l'Union dans un état inutilisable, endommagé ou endommagé.

Article 161. Achèvement et clôture du régime douanier de l'entrepôt douanier

  1. Avant l'expiration du régime douanier de l'entrepôt douanier, prévu à l'article 157 du présent code, ce régime douanier prend fin :
    1. le placement des marchandises sous les régimes douaniers applicables aux marchandises étrangères dans les conditions prévues par le présent code, à l'exception du régime douanier de transit douanier, sauf disposition contraire du présent paragraphe ;
    2. la reprise du régime douanier de transformation sur le territoire douanier, dont l'action a été suspendue conformément au paragraphe 3 de l'article 173 du présent code ;
    3. la reprise du régime douanier de transformation pour la consommation intérieure, dont le fonctionnement a été suspendu conformément au 3° de l'article 197 du présent code ;
    4. la reprise du régime douanier d'importation temporaire (admission) dont le fonctionnement a été suspendu conformément au paragraphe 3 de l'article 224 du présent code ;
    5. placement de marchandises sous le régime douanier du transit douanier, si ces marchandises sont placées sous ce régime douanier pour être transportées à partir du territoire de l'État membre, dont l'autorité douanière a fait mainlevée des marchandises lorsqu'ils sont placés sous le régime douanier d'un entrepôt douanier, sur le territoire d'un autre Etat membre ;
    6. mainlevée des marchandises en tant que fournitures conformément au chapitre 39 du présent code ;
    7. reconnaissance par les autorités douanières conformément à la législation des États membres en matière de réglementation douanière du fait de la destruction et (ou) de la perte irrémédiable de marchandises du fait d'un accident ou d'un cas de force majeure ou du fait de la perte irrévocable de ces marchandises par suite d'un accident naturel perte dans des conditions normales de transport (transport) et (ou) de stockage ;
    8. la survenance de circonstances déterminées par la Commission et (ou) la législation des États membres en matière de réglementation douanière, avant lesquelles les marchandises sont sous contrôle douanier.
  2. Les marchandises placées sous le régime douanier d'un entrepôt de stockage peuvent être placées sous le régime douanier en un ou plusieurs lots.
  3. Les marchandises placées sous le régime douanier d'un entrepôt douanier sous une forme non montée ou démontée, y compris sous une forme incomplète ou incomplète, peuvent être placées sous d'autres régimes douaniers pour compléter le régime douanier d'un entrepôt douanier par la déclaration d'un code produit conformément à la Nomenclature des marchandises de l'activité économique étrangère correspondant au code marchandises sous forme complète ou complète, lorsque, conformément à la nomenclature des marchandises pour l'activité économique étrangère, il est possible d'appliquer les notes de la section XVI de la nomenclature des marchandises pour l'activité économique étrangère et ( ou) les règles d'interprétation de la nomenclature des produits de base pour l'activité économique étrangère 2 (a), sous réserve des conditions suivantes :
    1. le déclarant des marchandises placées sous le régime douanier d'un entrepôt douanier et des marchandises placées sous les régimes douaniers pour compléter le régime douanier d'un entrepôt douanier est la même personne ;
    2. les marchandises ont traversé la frontière douanière de l'Union dans le cadre d'une seule opération ;
    3. présentation d'une décision sur le classement des marchandises transportées à travers la frontière douanière de l'Union sous une forme non montée ou démontée, y compris sous une forme incomplète ou incomplète, dans les cas déterminés par la Commission ;
    4. les autres conditions fixées par la Commission sont remplies.
  4. Après l'achèvement de la procédure douanière de l'entrepôt douanier, les marchandises sont soumises à l'exportation de l'entrepôt douanier au plus tard 5 jours ouvrables à compter du lendemain du jour de la survenance des circonstances prévues aux alinéas 1 à 6 et 8 du paragraphe 1 de cet article.
  5. Si le régime douanier de l'entrepôt douanier n'est pas achevé conformément au paragraphe 1 du présent article, le régime douanier de l'entrepôt douanier prend fin à l'expiration des délais spécifiés aux paragraphes 1 et 2 de l'article 157 du présent code, et ces marchandises sont retenues par les autorités douanières conformément au chapitre 51 du présent code.
  6. Si les actions visées au deuxième alinéa de l'alinéa 3 et à l'alinéa 4 de l'article 157 du présent code n'ont pas été exécutées dans les délais qui y sont précisés, le régime douanier de l'entrepôt douanier à l'expiration de ces délais est terminé, et les marchandises sont retenus par les autorités douanières conformément au chapitre 51 du présent code ...

Article 162. La naissance et la fin de l'obligation de payer les droits de douane à l'importation, les taxes, les droits spéciaux, antidumping, compensateurs sur les marchandises placées (placées) sous le régime douanier d'un entrepôt douanier, le délai de leur paiement et leur calcul

  1. L'obligation de payer les droits de douane à l'importation, les taxes, les droits spéciaux, antidumping, compensateurs relatifs aux marchandises placées (placées) sous le régime douanier d'un entrepôt douanier naît :
    1. du déclarant - à partir du moment de l'enregistrement par l'autorité douanière de la déclaration de marchandises;
    2. du propriétaire de l'entrepôt douanier - à partir du moment où les marchandises sont placées à l'entrepôt douanier.
  2. L'obligation de payer les droits de douane à l'importation, les taxes, les droits spéciaux, antidumping, compensateurs relatifs aux marchandises placées (placées) sous le régime douanier d'un entrepôt douanier prend fin par le déclarant en cas de survenance des circonstances suivantes :
    1. placement des marchandises dans un entrepôt douanier;
    2. achèvement de la procédure douanière de l'entrepôt douanier conformément à l'article 161 du présent code, si le stockage des marchandises a été effectué en dehors de l'entrepôt douanier, y compris l'achèvement de la procédure douanière de l'entrepôt douanier après la survenance des circonstances spécifiées à l'alinéa 1 du paragraphe 6 du présent article.
    3. L'obligation de payer les droits de douane à l'importation, les taxes, les droits spéciaux, antidumping, compensateurs relatifs aux marchandises placées (placées) sous le régime douanier d'un entrepôt douanier prend fin par le propriétaire de l'entrepôt douanier à l'issue du régime douanier de l'entrepôt douanier conformément à l'article 161 du présent code, y compris à l'issue de la procédure douanière de l'entrepôt douanier après la survenance des circonstances visées à l'alinéa 2 du paragraphe 6 du présent article.
    4. L'obligation de payer les droits de douane à l'importation, les taxes, les droits spéciaux, antidumping, compensateurs relatifs aux marchandises placées (placées) sous le régime douanier d'un entrepôt douanier prend fin pour les personnes visées aux paragraphes 2 et 3 du présent article, dès la survenance des circonstances suivantes :
      1. placement des marchandises pour lesquelles le régime douanier de l'entrepôt douanier a pris fin sous les régimes douaniers conformément au paragraphe 7 de l'article 129 du présent code ;
      2. le respect de l'obligation de payer les droits de douane à l'importation, les taxes, les droits spéciaux, antidumping, compensateurs et (ou) leur perception dans les montants calculés et exigibles conformément au paragraphe 7 du présent article ;
      3. reconnaissance par l'autorité douanière conformément à la législation des États membres en matière de réglementation douanière du fait de la destruction et (ou) de la perte irrémédiable de marchandises étrangères en raison d'un accident ou d'un cas de force majeure ou du fait de la perte irrévocable de ces marchandises en conséquence de perte naturelle dans des conditions normales de transport (transport) et (ou) de stockage, à l'exception des cas où, avant cette destruction ou perte irrécupérable conformément au présent Code en ce qui concerne ces marchandises étrangères, le délai de paiement des droits de douane à l'importation les droits, taxes, droits spéciaux, antidumping, compensateurs sont arrivés;
      4. refus de mainlevée des marchandises conformément à la procédure douanière d'un entrepôt douanier - en ce qui concerne l'obligation de payer les droits de douane à l'importation, les taxes, les droits spéciaux, antidumping et compensateurs résultant de l'enregistrement d'une déclaration de marchandises;
      5. révocation d'une déclaration de marchandises conformément à l'article 113 du présent code et (ou) annulation de la mainlevée des marchandises conformément au paragraphe 4 de l'article 118 du présent code - en ce qui concerne l'obligation de payer les droits de douane à l'importation, les taxes, les , les droits antidumping et compensateurs survenus lors de l'enregistrement de la déclaration de marchandises ;
      6. confiscation ou conversion de biens en propriété (revenu) d'un État membre conformément à la législation de cet État membre ;
      7. détention par l'autorité douanière des marchandises conformément au chapitre 51 du présent code ;
      8. placement en dépôt temporaire ou placement sous l'un des régimes douaniers de marchandises qui ont été saisies ou arrêtées lors de la vérification d'un constat d'infraction, au cours d'une procédure pénale ou d'une affaire d'infraction administrative (conduite d'une procédure administrative) et pour lesquelles une décision a été obligé de les restituer si ces marchandises n'avaient pas été préalablement libérées.
    5. L'obligation de payer les droits de douane à l'importation, les taxes, les droits spéciaux, antidumping, compensateurs relatifs aux marchandises placées sous le régime douanier d'un entrepôt douanier est subordonnée à l'accomplissement des circonstances spécifiées au paragraphe 6 du présent article.
    6. Dans le cas des circonstances suivantes, la date d'échéance pour le paiement des droits de douane à l'importation, taxes, droits spéciaux, antidumping, compensateurs est :
      1. chez le déclarant :
        • en cas de perte de marchandises avant leur mise en entrepôt douanier, à l'exception de la destruction et (ou) des pertes irrécupérables dues à un accident ou à un cas de force majeure ou des pertes irrémédiables résultant d'un sinistre naturel dans des conditions normales de transport (transport) et (ou) stockage, - le jour de cette perte, et si ce jour n'est pas fixé, - le jour du placement de la marchandise sous le régime douanier de l'entrepôt douanier ;
        • en cas de perte ou de transfert de marchandises à une autre personne avant l'achèvement de la procédure douanière de l'entrepôt douanier, si le stockage des marchandises a été effectué en dehors de l'entrepôt douanier, à l'exception de la destruction et (ou) des pertes irrécupérables dues à d'un accident ou d'un cas de force majeure ou d'un dommage irrécupérable résultant d'un dommage naturel dans des conditions normales de transport (transport) et (ou) de stockage, - le jour de cette perte ou transfert, et si ce jour n'est pas fixé, marchandises sous le régime douanier de l'entrepôt douanier;
        • en cas d'exportation de marchandises hors du lieu de stockage, si le stockage de marchandises n'a pas été effectué dans un entrepôt douanier conformément au 4° de l'article 155 du présent code, - le jour de cette exportation, et si ce jour est non fixé, - le jour du placement de la marchandise sous le régime douanier de l'entrepôt douanier ;
      2. chez le propriétaire de l'entrepôt douanier :
        • en cas de perte des marchandises, à l'exception de la destruction et (ou) des pertes irrécupérables dues à un accident ou à un cas de force majeure ou des pertes irrémédiables résultant d'un sinistre naturel dans les conditions normales de stockage, - le jour de la perte des marchandises, et si ce le jour n'est pas fixé, - le jour du placement des marchandises à l'entrepôt douanier ;
        • en cas de sortie des marchandises de l'entrepôt douanier sans présentation des documents confirmant l'accomplissement de la procédure douanière de l'entrepôt douanier - le jour de la sortie des marchandises, et si ce jour n'est pas fixé, - le jour du placement des marchandises à l'entrepôt douanier.
    7. En cas de survenance des circonstances visées au paragraphe 6 du présent article, les droits de douane à l'importation, taxes, des droits antidumping spéciaux et compensateurs sont dus comme si les marchandises placées sous le régime douanier d'un entrepôt douanier étaient placées sous le régime douanier de mise à la consommation intérieure sans application de préférences tarifaires et d'avantages pour le paiement des droits de douane à l'importation et impôts.
      Pour le calcul des droits de douane à l'importation, taxes, droits spéciaux, antidumping, compensateurs, sont appliqués les taux des droits de douane à l'importation, taxes, droits spéciaux, antidumping, compensateurs, en vigueur au jour de l'enregistrement par l'autorité douanière. d'une déclaration de marchandises déposée pour le placement de marchandises sous le régime douanier d'un entrepôt douanier.
      Si l'autorité douanière ne dispose pas des informations exactes nécessaires pour déterminer la valeur en douane des marchandises, valeur en douane marchandises est déterminé sur la base des informations dont dispose l'autorité douanière.
    8. Lors de l'établissement ultérieur des informations exactes nécessaires pour déterminer la valeur en douane des marchandises, la valeur en douane des marchandises est déterminée sur la base de ces informations précises, et les montants payés en trop et (ou) excessivement perçus des droits de douane à l'importation, taxes, spéciaux, anti -le dumping, les droits compensateurs sont remboursés (compensation) ou le recouvrement des montants impayés conformément aux chapitres 10 et 11 et aux articles 76 et 77 du présent Code.
    9. En cas d'achèvement du régime douanier d'un entrepôt douanier conformément à l'article 161 du présent code, ou du placement conformément au paragraphe 7 de l'article 129 du présent code sous les régimes douaniers applicables aux marchandises étrangères, ou de la détention de ces marchandises par les douanes autorités conformément au chapitre 51 du présent code après l'exécution des obligations de payer les droits de douane, taxes, droits spéciaux, antidumping, compensateurs et (ou) leur perception (en tout ou en partie) le montant des droits de douane, taxes, droits spéciaux, Les droits antidumping et compensateurs acquittés et (ou) perçus conformément au présent article font l'objet d'une restitution (compensation) conformément au chapitre 10 et à l'article 76 du présent code.

Commentaires (0)

Noté 0 sur 5 basé sur 0 votes
Pas d'enregistrements

Écrivez quelque chose d'utile ou notez simplement

  1. Invité
Veuillez évaluer le matériel:
Pièces jointes (0 / 3)
Partagez votre position
Au cours de la journée, les agents du poste douanier de la douane régionale de Kaliningrad ont délivré 427 véhicules.
18:56 24-09-2021 Plus de détail ...
Des vols vers la Turquie sont prévus parmi les premières destinations étrangères.
18:25 24-09-2021 Plus de détail ...
Lors de l'inspection, les douaniers ont trouvé 1745 1 bouteilles de gaz non déclarées dans le conteneur, d'une valeur de XNUMX million de roubles.
17:35 24-09-2021 Plus de détail ...
Au cours de la journée, les agents du poste douanier de la douane régionale de Kaliningrad ont délivré 397 véhicules.
22:03 23-09-2021 Plus de détail ...