Menu

Régime douanier de transformation sur le territoire douanier

Article 163. Contenu et application du régime douanier de la transformation sur le territoire douanier

  1. Procédure douanière transformation sur le territoire douanier - le régime douanier appliqué aux marchandises étrangères, selon lequel ces marchandises sont transformées sur le territoire douanier de l'Union afin d'obtenir leurs produits de transformation destinés à être exportés ultérieurement à partir du territoire douanier de l'Union, sans paiement en ce qui concerne ces marchandises, les marchandises étrangères, les droits de douane à l'importation, les taxes, les droits spéciaux, antidumping, compensateurs, sous réserve des conditions de placement des marchandises sous ce régime douanier et de leur utilisation conformément à ce régime douanier.
  2. Les marchandises placées sous le régime douanier de transformation sur le territoire douanier conservent le statut de marchandises étrangères, et les marchandises reçues (formées) à la suite d'opérations de transformation sur le territoire douanier de l'Union (produits transformés, déchets et résidus) acquièrent le statut de marchandises étrangères.
  3. Il est permis d'utiliser le régime douanier de transformation sur le territoire douanier pour suspendre le régime douanier d'importation temporaire (admission) en y plaçant des marchandises, placées sous le régime douanier d'importation temporaire (admission).
  4. La Commission a le droit de déterminer la liste des marchandises pour lesquelles le régime douanier de transformation sur le territoire douanier n'est pas appliqué. (voir la décision du conseil d'administration de la Commission économique eurasienne n° 203 du 11.12.2018)

Article 164. Conditions de placement des marchandises sous le régime douanier en vue de leur transformation sur le territoire douanier et leur utilisation selon ce régime douanier

  1. Les conditions de placement des marchandises sous le régime douanier de transformation sur le territoire douanier sont :
    1. disponibilité d'un document sur les conditions de transformation des marchandises sur le territoire douanier de l'Union, délivré par un organisme agréé d'un État membre et contenant les informations visées à l'article 168 du présent code. Une déclaration de marchandises peut être utilisée en tant que tel document si le but de l'application du régime douanier de transformation sur le territoire douanier est la réparation des marchandises, ainsi que dans d'autres cas déterminés par la Commission ; (voir Décision du Conseil de la Commission économique eurasienne n° 180 du 12.11.2018)
    2. la possibilité d'identification par les autorités douanières des marchandises étrangères placées sous le régime douanier de transformation sur le territoire douanier dans les produits de leur transformation, à l'exception des cas de remplacement de ces marchandises étrangères par des marchandises équivalentes conformément à l'article 172 du présent code ;
    3. le respect des interdictions et restrictions conformément à l'article 7 du présent Code.
  2. Les conditions d'utilisation des marchandises selon le régime douanier de transformation sur le territoire douanier sont :
    1. le respect de la période de validité établie du régime douanier pour la transformation sur le territoire douanier ;
    2. le respect des dispositions de l'article 166 du présent code lors de l'exécution d'opérations avec des marchandises placées sous le régime douanier de transformation sur le territoire douanier ;
    3. la découverte des marchandises placées sous le régime douanier de transformation sur le territoire douanier auprès des personnes indiquées dans le document sur les conditions de transformation des marchandises sur le territoire douanier de l'Union, et l'utilisation de ces marchandises pour la réalisation d'opérations de transformation de marchandises par ces personnes.
  3. Aux fins de l'application du présent chapitre, l'identification par l'autorité douanière de marchandises étrangères dans les produits de leur transformation s'entend de l'établissement par l'une des méthodes prévues à l'article 167 du présent code que les marchandises placées sous le régime de la perfectionnement douanier ont été soumises à opérations de transformation de marchandises sur le territoire douanier de l'Union en vue d'obtenir des produits transformés sur le territoire douanier.

Article 165. Durée du régime douanier de transformation sur le territoire douanier

  1. La durée de validité du régime douanier de transformation sur le territoire douanier est établie sur la base de la durée de transformation des marchandises sur le territoire douanier de l'Union, telle que définie dans le document relatif aux conditions de transformation des marchandises sur le territoire douanier de l'Union .
  2. La durée de validité établie du régime douanier de transformation sur le territoire douanier est prolongée à la demande de la personne lors de la prolongation du délai de transformation des marchandises sur le territoire douanier de l'Union.
  3. La législation des États membres peut prévoir que, lors de la prolongation du délai de transformation des marchandises sur le territoire douanier de l'Union, la durée de validité établie du régime douanier de transformation sur le territoire douanier peut être prolongée au plus tard 10 jours ouvrables après son expiration. Lors de la prolongation de la période de validité du régime douanier de transformation sur le territoire douanier, établie par l'autorité douanière, après son expiration, la validité de ce régime douanier reprend à compter de la date de clôture de ce régime douanier.

Article 166. Opérations de transformation sur le territoire douanier de l'Union

  1. Les opérations de traitement sur le territoire douanier de l'Union comprennent :
    1. transformation ou transformation de marchandises;
    2. fabrication de produits, y compris assemblage, assemblage, démontage et réglage;
    3. réparation de biens, y compris leur restauration, remplacement de composants, modernisation;
    4. l'utilisation de biens qui facilitent ou facilitent la production de produits transformés, même si ces biens sont consommés en tout ou en partie dans le processus de transformation. Cette opération doit être effectuée simultanément avec l'une des opérations visées aux alinéas 1 à 3 du présent paragraphe.
  2. Les opérations de traitement sur le territoire douanier de l'Union ne comprennent pas :
    1. opérations visant à assurer la sécurité des marchandises lors de leur préparation à la vente et au transport (transport), y compris l'emballage, l'emballage et le tri des marchandises, dans lesquelles les marchandises ne perdent pas leurs caractéristiques individuelles ;
    2. la progéniture, l'élevage et l'alimentation des animaux, y compris les oiseaux, les poissons, ainsi que la croissance des crustacés et des mollusques ;
    3. faire pousser des arbres et d'autres plantes;
    4. copie et reproduction d'informations, d'enregistrements audio et vidéo sur tout type de support d'information;
    5. l'utilisation de biens étrangers comme moyens auxiliaires dans le processus technologique (équipements, machines, installations, etc.);
    6. autres opérations déterminées par la Commission.
  3. Lors de la réalisation d'opérations de perfectionnement sur le territoire douanier de l'Union, l'utilisation de marchandises de l'Union est autorisée, à l'exception des marchandises pour lesquelles les taux des droits de douane à l'exportation sont fixés par la législation des États membres et qui sont incluses dans le liste déterminée par la Commission.
    La Commission a le droit de déterminer les cas où Marchandises de l'Union, pour lesquels les taux des droits de douane à l'exportation sont fixés par la législation des États membres et qui figurent sur la liste prévue au premier alinéa du présent paragraphe, peuvent être utilisés lors de la réalisation d'opérations de perfectionnement sur le territoire douanier de la Syndicat.

Article 167. Identification marchandises étrangères dans les produits de leur transformation

Afin d'identifier les marchandises étrangères dans les produits de leur transformation, les méthodes suivantes peuvent être utilisées:

  • apposition par le déclarant, la personne effectuant les opérations de transformation ou les agents des autorités douanières des scellés, cachets, marquages ​​numériques et autres sur marchandises étrangères;
  • description détaillée, photographie, image à l'échelle des marchandises étrangères;
  • comparaison d'échantillons présélectionnés et (ou) d'échantillons de marchandises étrangères et de produits de leur transformation ;
  • utilisation de l'étiquetage des produits existants, y compris sous la forme de numéros de série ;
  • d'autres méthodes pouvant être appliquées en fonction de la nature des marchandises et des opérations de transformation effectuées sur le territoire douanier de l'Union, y compris en examinant les documents soumis contenant des informations détaillées sur l'utilisation de marchandises étrangères dans le processus technologique d'exécution des opérations de transformation en le territoire douanier de l'Union, ainsi que sur la technologie de production des produits transformés, ou par le biais du contrôle douanier lors des opérations de transformation sur le territoire douanier de l'Union.

Article 168. Document sur les conditions de transformation des marchandises sur le territoire douanier de l'Union

  1. Un document sur les conditions de transformation des marchandises sur le territoire douanier de l'Union, délivré par un organisme agréé d'un État membre, peut être obtenu par tout visage de l'État membre, sur le territoire duquel ce document est délivré, y compris ceux qui effectuent des opérations de traitement ou qui n'effectuent pas directement de telles opérations.
  2. Le document sur les conditions de transformation des marchandises sur le territoire douanier de l'Union doit contenir les informations :
    1. sur l'organisme agréé de l'État membre qui a délivré le document ;
    2. sur la personne à qui le document a été délivré;
    3. sur la ou les personnes qui effectueront directement les opérations de traitement sur le territoire douanier de l'Union ;
    4. sur les marchandises étrangères et les produits de leur transformation (nom, code selon la nomenclature des marchandises de l'activité économique étrangère, quantité et coût). La législation des États membres en matière de réglementation douanière peut prévoir la possibilité de préciser le code des marchandises étrangères et des produits de leur transformation au niveau de la marchandise de la nomenclature des marchandises de l'activité économique étrangère, ainsi que la possibilité de ne pas indiquer le coût des marchandises et des produits de leur transformation ;
    5. sur les marchandises de l'Union, pour lesquelles les taux des droits de douane à l'exportation sont fixés par la législation des États membres, assurant la mise en œuvre du procédé technologique de transformation des marchandises étrangères (nom, code selon la nomenclature des marchandises Activité économique et quantité), si cela est établi par la législation de l'État membre ;
    6. sur des documents confirmant le droit de posséder, d'utiliser et (ou) de disposer des biens ;
    7. rendements des produits transformés en termes quantitatifs et (ou) en pourcentage;
    8. sur les opérations de transformation sur le territoire douanier, les modalités de leur mise en œuvre ;
    9. sur les modalités d'identification des marchandises étrangères placées sous le régime douanier de transformation sur le territoire douanier dans les produits de leur transformation ;
    10. sur les déchets et résidus (nom, code selon la nomenclature des marchandises de l'activité économique étrangère, quantité et coût). La législation des États membres en matière de réglementation douanière peut prévoir la possibilité d'indiquer le code des déchets et résidus au niveau de la marchandise de la nomenclature des marchandises de l'activité économique étrangère, ainsi que la possibilité de ne pas indiquer la valeur de ces déchets et résidus;
    11. le délai de transformation des marchandises sur le territoire douanier de l'Union ;
    12. sur le remplacement de biens par des biens équivalents tels que définis à l'article 172 du présent code, si ce remplacement est autorisé ;
    13. sur la possibilité d'une utilisation commerciale ultérieure des déchets;
    14. concernant l'autorité douanière (autorités douanières), qui est censée placer les marchandises sous le régime douanier de transformation sur le territoire douanier et l'achèvement de ce régime douanier.
  3. Le délai de transformation des marchandises sur le territoire douanier de l'Union ne peut excéder 3 ans ou un délai plus long déterminé par la Commission pour certaines catégories de marchandises. (voir la décision du conseil d'administration de la Commission économique eurasienne n° 203 du 11.12.2018)
  4. Le délai de transformation des marchandises sur le territoire douanier de l'Union comprend :
    1. la durée du processus de production de la transformation des marchandises ;
    2. le temps nécessaire à l'exportation effective du territoire douanier de l'Union des produits transformés et à l'exécution des opérations douanières liées à l'élimination des déchets et résidus de marchandises étrangères.
  5. Le délai de transformation des marchandises sur le territoire douanier de l'Union est calculé à partir du jour où les marchandises sont placées sous le régime douanier de transformation sur le territoire douanier, et en cas de déclaration en douane de marchandises en plusieurs lots - à partir du jour du premier lot de marchandises est placé sous le régime douanier de transformation sur le territoire douanier.
  6. Le délai de transformation des marchandises sur le territoire douanier de l'Union peut être prolongé dans le délai prévu au paragraphe 3 du présent article.
  7. La législation des États membres peut prévoir des informations complémentaires à préciser dans un document sur les conditions de transformation des marchandises sur le territoire douanier de l'Union.
  8. La forme d'un document sur les conditions de transformation des marchandises sur le territoire douanier de l'Union, la procédure de remplissage et la procédure de délivrance d'un tel document, d'y apporter des modifications (compléments), ainsi que son retrait (annulation) et (ou) son renouvellement sont fixés par la législation des États membres. (voir arrêté du ministère des Finances de la Russie n° 246n du 24.12.2019)
  9. Si la déclaration de marchandises est utilisée comme document sur les conditions de transformation des marchandises sur le territoire douanier de l'Union, les informations sur les conditions de transformation des marchandises sur le territoire douanier de l'Union sont indiquées par le déclarant dans la déclaration de marchandises.

Article 169. Taux de production des produits transformés

  1. Le rendement des produits transformés s'entend comme la quantité et (ou) le pourcentage de produits transformés formés à la suite d'opérations de transformation sur le territoire douanier de l'Union d'une certaine quantité de marchandises étrangères.
  2. Si des opérations de transformation sur le territoire douanier de l'Union portent sur des marchandises dont les caractéristiques restent pratiquement constantes conformément aux exigences techniques établies, et conduisent à la réception de produits transformés de qualité constante, les organismes agréés de Les États membres peuvent établir des normes standard pour la production de produits transformés.

Article 170. Déchets résultant d'opérations de transformation sur le territoire douanier de l'Union et pertes de production

  1. Les déchets générés à la suite d'opérations de transformation sur le territoire douanier de l'Union font l'objet d'un placement sous les régimes douaniers prévus par le présent code, sauf dans les cas où lesdits déchets conformément à la législation des États membres sont reconnus impropres pour leur utilisation commerciale ultérieure ou ces déchets conformément à la législation des États membres sont soumis à l'enfouissement, la neutralisation, l'utilisation ou la destruction de toute autre manière.
  2. Les déchets générés à la suite d'opérations de transformation sur le territoire douanier de l'Union, lorsqu'ils sont placés sous le régime douanier choisi par le déclarant, sont considérés comme importés sur le territoire douanier de l'Union dans cet État.
  3. Les déchets visés au paragraphe 1 du présent article, qui ne font pas l'objet d'un placement sous les régimes douaniers, acquièrent le statut de marchandises de l'Union et sont considérés comme non soumis au contrôle douanier à compter de la date de leur reconnaissance conformément à la législation des États membres comme impropre à une utilisation commerciale ultérieure ou à compter de la date de présentation des documents à l'autorité douanière, confirmant le fait de l'enfouissement, la neutralisation, l'utilisation ou la destruction des déchets générés d'une autre manière, ou le fait de leur transfert pour de telles opérations.
  4. Les marchandises étrangères placées sous le régime douanier de transformation sur le territoire douanier, irrémédiablement perdues à la suite d'opérations de transformation sur le territoire douanier de l'Union et reconnues par les autorités douanières comme des pertes de production, ne font pas l'objet d'un placement sous les régimes douaniers à l'issue de le régime douanier de transformation sur le territoire douanier.

Article 171. Restes de marchandises étrangères résultant d'opérations de perfectionnement sur le territoire douanier de l'Union

Les restes de marchandises étrangères formés à la suite d'opérations de transformation sur le territoire douanier de l'Union conformément aux normes de sortie des produits transformés font l'objet d'un placement sous les régimes douaniers conformément à l'article 173 du présent code.

Article 172. Remplacement de marchandises étrangères par des marchandises équivalentes

  1. Avec l'autorisation de l'autorité douanière, il est permis de remplacer les marchandises étrangères placées sous le régime douanier de transformation sur le territoire douanier ou envisagées pour être placées sous le régime douanier de transformation sur le territoire douanier conformément au document sur les conditions de transformer des marchandises sur le territoire douanier de l'Union, avec des marchandises de l'Union, qui, en termes de description, de qualité et de caractéristiques techniques, coïncident avec ces marchandises étrangères (ci-après dans cet article - marchandises équivalentes).
    En cas d'importation sur le territoire douanier de l'Union pour réparation sous une forme défectueuse de pièces, d'ensembles, d'unités faisant partie de marchandises précédemment exportées du territoire douanier de l'Union conformément au régime douanier d'exportation, des marchandises de l'Union qui, en leur description, qualité et caractéristiques techniques coïncident avec celles importées sur le territoire douanier de l'Union par ces pièces, ensembles, unités sont considérés comme des marchandises équivalentes sans tenir compte de leur état de fonctionnement et (ou) de détérioration.
  2. Les produits de transformation obtenus à la suite d'opérations de transformation sur le territoire douanier de l'Union de marchandises équivalentes sont considérés comme des produits de transformation de marchandises étrangères conformément aux dispositions du présent chapitre.
  3. Les biens équivalents acquièrent le statut de biens étrangers et les biens remplacés par eux acquièrent le statut de biens de l'Union.
  4. S'il est permis de remplacer des marchandises étrangères par des marchandises équivalentes, l'exportation à partir du territoire douanier de l'Union de produits de transformation obtenus à partir de marchandises équivalentes est autorisée avant l'importation de marchandises étrangères sur le territoire douanier de l'Union.
  5. La procédure et les conditions de remplacement des marchandises étrangères par des marchandises équivalentes sont fixées par la législation des États membres en matière de réglementation douanière.

Article 173. Achèvement, suspension et clôture du régime douanier de transformation sur le territoire douanier

  1. Avant l'expiration du délai de validité établi du régime douanier de transformation sur le territoire douanier, le fonctionnement de ce régime douanier se termine par le placement des marchandises reçues (formées) à la suite d'opérations de transformation sur le territoire douanier de l'Union ( produits de transformation, déchets, à l'exception des déchets visés au paragraphe 3 de l'article 170 du présent code, et (ou) résidus), et (ou) marchandises étrangères placées sous le régime douanier de transformation sur le territoire douanier et non soumises à des opérations de transformation sur le territoire douanier de l'Union, sous le régime douanier de réexportation.
  2. Avant l'expiration du délai de validité établi du régime douanier pour la transformation sur le territoire douanier, l'effet de ce régime douanier peut être accompli :
    1. placement de biens reçus (formés) à la suite d'opérations de transformation sur le territoire douanier de l'Union (produits de transformation, déchets, à l'exception des déchets visés au paragraphe 3 de l'article 170 du présent code, et (ou) résidus), et (ou) les marchandises étrangères placées sous le régime douanier de transformation sur le territoire douanier et non soumises à des opérations de transformation sur le territoire douanier de l'Union, sous le régime douanier de mise à la consommation intérieure ou sous un autre régime douanier applicable aux marchandises étrangères relevant de la conditions prévues par le présent code, à l'exception du régime douanier du transit douanier, du régime douanier de l'importation temporaire (admission). Dans le même temps, aucun droit spécial antidumping ou compensateur n'est acquitté pour les produits transformés et il n'est pas obligatoire de présenter des documents confirmant le respect des mesures de protection du marché intérieur sous une forme autre que spéciale, antidumping ou compensatoire. droits et (ou) établis conformément à l'article 50 du traité sur l'Union autres redevances ;
    2. la reprise du régime douanier d'importation temporaire (admission) dont le fonctionnement a été suspendu conformément au paragraphe 3 de l'article 224 du présent code ;
    3. reconnaissance par les autorités douanières conformément à la législation des États membres en matière de réglementation douanière du fait de destruction et (ou) de perte irrémédiable due à un accident ou de force majeure ou du fait de perte irrévocable résultant d'une perte naturelle dans des conditions normales de transport (transport) et (ou) de stockage de marchandises reçues (formées) à la suite d'opérations de transformation sur le territoire douanier de l'Union (produits transformés, déchets et (ou) résidus), et (ou) de marchandises étrangères placées sous la régime douanier de transformation sur le territoire douanier et non soumis à des opérations de transformation sur le territoire douanier de l'Union ;
    4. la reconnaissance conformément à la législation des États membres des déchets générés à la suite d'opérations de traitement sur le territoire douanier de l'Union, impropres à leur utilisation commerciale ultérieure, ou la présentation à l'autorité douanière de documents confirmant le fait d'enfouissement, de neutralisation, l'élimination ou la destruction des déchets générés d'une autre manière, ou le fait de leur transfert pour de telles opérations ;
    5. reconnaissance par les autorités douanières d'une partie des marchandises étrangères placées sous le régime douanier pour transformation sur le territoire douanier en tant que pertes de production ;
    6. la survenance de circonstances déterminées par la Commission et (ou) la législation des États membres en matière de réglementation douanière, avant lesquelles les marchandises sont sous contrôle douanier.
  3. Avant l'expiration du délai de validité établi du régime douanier de transformation sur le territoire douanier, l'effet de ce régime douanier peut être suspendu en cas de placement de marchandises placées sous le régime douanier de transformation sur le territoire douanier, et (ou ) les produits de leur transformation sous le régime douanier d'un entrepôt douanier ou les produits de leur transformation sous le régime douanier de l'importation temporaire (admission).
  4. Les produits transformés peuvent être placés sous les régimes douaniers en un ou plusieurs lots.
  5. À l'expiration de la période de validité établie du régime douanier pour la transformation sur le territoire douanier, ce régime douanier prend fin.

Article 174. La naissance et la fin de l'obligation de payer les droits de douane à l'importation, les taxes, les droits spéciaux, antidumping, compensateurs sur les marchandises placées (placées) sous le régime douanier de transformation sur le territoire douanier, le délai de leur paiement et calcul

  1. L'obligation de payer les droits de douane à l'importation, les taxes, les droits spéciaux, antidumping, compensateurs relatifs aux marchandises placées sous le régime douanier de transformation sur le territoire douanier naît pour le déclarant à partir du moment où l'autorité douanière enregistre la déclaration des marchandises, et en ce qui concerne les marchandises déclarées pour la mainlevée avant le dépôt de la déclaration de marchandises, d'une personne qui a présenté une demande de mainlevée des marchandises avant de déposer une déclaration pour les marchandises - à partir du moment où l'autorité douanière a enregistré une demande de mainlevée des marchandises au présentation d'une déclaration pour les marchandises.
  2. L'obligation de payer les droits de douane à l'importation, les taxes, les droits spéciaux, antidumping, compensateurs relatifs aux marchandises placées (placées) sous le régime douanier de transformation sur le territoire douanier prend fin par le déclarant en cas de survenance des circonstances suivantes :
    1. l'achèvement du régime douanier de transformation sur le territoire douanier conformément au paragraphe 1 et alinéas 1, 2, 4-6 du paragraphe 2 de l'article 173 du présent code avant l'expiration du régime douanier de transformation sur le territoire douanier institué par le l'autorité douanière, y compris après la survenance des circonstances, visées aux alinéas 1 et 2 du paragraphe 4 du présent article ;
    2. placement de marchandises pour lesquelles le régime douanier de transformation sur le territoire douanier a été clôturé, et (ou) les marchandises reçues (formées) à la suite d'opérations de transformation sur le territoire douanier de l'Union dans le cadre de l'application de ces un régime douanier dont l'action a été close, pour le dépôt temporaire conformément au paragraphe 6 de l'article 129 du présent code ;
    3. placement de marchandises pour lesquelles le régime douanier de transformation sur le territoire douanier a été clos, et (ou) les marchandises obtenues (formées) à la suite d'opérations de transformation sur le territoire douanier de l'Union dans le cadre de l'application de ces un régime douanier qui a pris fin dans le cadre des régimes douaniers conformément au paragraphe 7 de l'article 129 du présent code ;
    4. le respect de l'obligation de payer les droits de douane à l'importation, les taxes, les droits spéciaux, antidumping, compensateurs et (ou) leur perception dans les montants calculés et exigibles conformément au paragraphe 5 du présent article ;
    5. reconnaissance par l'autorité douanière conformément à la législation des États membres en matière de réglementation douanière du fait de destruction et (ou) de perte irrévocable des marchandises étrangères placées sous le régime douanier pour transformation sur le territoire douanier, et (ou) des marchandises reçues ( formé) à la suite d'opérations de transformation sur le territoire douanier, du fait d'un accident ou d'un cas de force majeure ou du fait de la perte irrémédiable de ces marchandises par suite d'un dommage naturel dans les conditions normales de transport (transport) et (ou) de stockage, sauf pour les cas où avant une telle destruction ou perte irrécupérable conformément au présent Code en ce qui concerne ces marchandises, la date limite de paiement des droits de douane à l'importation, taxes, droits spéciaux, antidumping, compensateurs est arrivée ;
    6. refus de mainlevée des marchandises conformément à la procédure douanière de transformation sur le territoire douanier - en ce qui concerne l'obligation de payer les droits de douane à l'importation, les taxes, les droits spéciaux, antidumping, compensateurs qui sont apparus lors de l'enregistrement d'une déclaration de marchandises ou d'une demande de la mainlevée des marchandises avant le dépôt d'une déclaration de marchandises ;
    7. révocation d'une déclaration de marchandises conformément à l'article 113 du présent code et (ou) annulation de la mainlevée des marchandises conformément au paragraphe 4 de l'article 118 du présent code - en ce qui concerne l'obligation de payer les droits de douane à l'importation, les taxes, les , les droits antidumping et compensateurs survenus lors de l'enregistrement de la déclaration de marchandises ;
    8. confiscation ou conversion de biens en propriété (revenu) d'un État membre conformément à la législation de cet État membre ;
    9. détention par l'autorité douanière des marchandises conformément au chapitre 51 du présent code ;
    10. placement en dépôt temporaire ou placement sous l'un des régimes douaniers de marchandises qui ont été saisies ou arrêtées lors de la vérification d'un constat d'infraction, au cours d'une procédure pénale ou d'une affaire d'infraction administrative (conduite d'une procédure administrative) et pour lesquelles une décision a été obligé de les restituer si ces marchandises n'avaient pas été préalablement libérées.
  3. L'obligation de payer les droits de douane à l'importation, les taxes, les droits spéciaux, antidumping et compensateurs est subordonnée à l'accomplissement des circonstances spécifiées au paragraphe 4 du présent article.
  4. Dans le cas des circonstances suivantes, la date d'échéance pour le paiement des droits de douane à l'importation, taxes, droits spéciaux, antidumping, compensateurs est :
    1. en cas de transfert de marchandises étrangères placées sous le régime douanier pour transformation sur le territoire douanier, avant l'achèvement d'un tel régime douanier à une ou plusieurs personnes non indiquées dans le document sur les conditions de transformation sur le territoire douanier, - le jour du transfert des marchandises, et si ce jour n'est pas fixé, - le jour où les marchandises sont placées sous le régime douanier de transformation sur le territoire douanier ;
    2. en cas de perte de marchandises étrangères placées sous le régime douanier pour transformation sur le territoire douanier avant l'achèvement d'un tel régime douanier, à l'exception de la destruction et (ou) des pertes irrécupérables dues à un accident ou à un cas de force majeure ou de perte irrécupérable par suite de dommages naturels dans des conditions normales de transport (transport) et (ou) de stockage, - le jour de la perte de la marchandise, et si ce jour n'est pas fixé, - le jour du placement de la marchandise sous le régime douanier de transformation en le territoire douanier ;
    3. si le régime douanier de transformation sur le territoire douanier n'est pas terminé avant l'expiration du régime douanier de transformation sur le territoire douanier établi par l'autorité douanière - le jour d'expiration du régime douanier de transformation sur le territoire douanier établi par la douane autorité.
  5. En cas de survenance des circonstances visées au paragraphe 4 du présent article, les droits de douane à l'importation, taxes, des droits antidumping spéciaux et compensateurs sont dus comme si les marchandises placées sous le régime douanier de transformation sur le territoire douanier étaient placées sous le régime douanier de mise à la consommation intérieure sans application de préférences tarifaires et d'avantages pour le paiement des droits de douane à l'importation et impôts.
    Pour le calcul des droits de douane à l'importation, taxes, droits spéciaux, antidumping, compensateurs, sont appliqués les taux des droits de douane à l'importation, taxes, droits spéciaux, antidumping, compensateurs, en vigueur au jour de l'enregistrement par l'autorité douanière d'un déclaration pour les marchandises déposée pour le placement des marchandises sous le régime douanier de transformation sur le territoire douanier , et en ce qui concerne les marchandises dont la mainlevée a été faite avant le dépôt de la déclaration pour les marchandises - le jour de l'enregistrement par l'autorité douanière de la demande de mainlevée des marchandises avant le dépôt de la déclaration de marchandises.
  6. Sur les montants des droits de douane à l'importation, taxes, droits spéciaux, antidumping, compensateurs payés (perçus) conformément au paragraphe 5 du présent article, des intérêts sont dus, comme si pour les montants indiqués un sursis de paiement était accordé à partir de la date de mise sous le régime douanier de la marchandise sur le territoire douanier le jour de l'expiration du délai de paiement des droits de douane à l'importation, taxes, droits spéciaux, antidumping, compensateurs. Les intérêts spécifiés sont calculés et payés conformément à l'article 60 du présent Code.
    Si le fonctionnement du régime douanier de transformation sur le territoire douanier conformément au paragraphe 3 de l'article 173 du présent code a été suspendu, les intérêts prévus par le présent paragraphe pour la période de suspension du régime douanier ne sont ni perçus ni payés.
  7. En cas d'achèvement du régime douanier de transformation sur le territoire douanier, ou de placement en dépôt temporaire conformément au paragraphe 6 de l'article 129 du présent code de marchandises placées sous le régime douanier de transformation sur le territoire douanier, et (ou) de marchandises reçu (formé) à la suite d'opérations de transformation sur le territoire douanier, ou du placement conformément au paragraphe 7 de l'article 129 du présent code de ces marchandises sous les régimes douaniers prévus par le présent code, ou de la détention de ces marchandises par les douanes autorités conformément au chapitre 51 du présent code après accomplissement de l'obligation de payer les droits de douane, taxes, droits spéciaux, antidumping, compensateurs et (ou) leur perception (en tout ou en partie) des montants des droits de douane, taxes , les droits spéciaux, antidumping et compensateurs payés et (ou) perçus conformément au présent article font l'objet d'un remboursement (compensation) conformément au chapitre 10 et à l'article th 76 du présent Code.

Article 175. Modalités de calcul et de paiement des droits de douane, taxes, droits spéciaux, antidumping, compensateurs à l'importation sur les produits transformés lorsqu'ils sont placés sous le régime douanier de mise à la consommation intérieure

  1. Lorsque les produits de transformation sont placés sous le régime douanier de mise à la consommation intérieure, les droits de douane à l'importation, taxes, droits spéciaux, antidumping, compensateurs sont soumis au paiement à hauteur des droits de douane à l'importation, taxes, spéciaux, antidumping, compensateurs les droits qui seraient exigibles comme si les marchandises étrangères placées sous le régime douanier de transformation sur le territoire douanier et utilisées pour la fabrication de produits transformés conformément aux normes de sortie des produits transformés étaient placées sous le régime douanier de mise à la consommation intérieure .
    Pour le calcul des droits de douane à l'importation, taxes, droits spéciaux, antidumping, compensateurs, sont appliqués les taux des droits de douane à l'importation, taxes, droits spéciaux, antidumping, compensateurs, en vigueur au jour de l'enregistrement par l'autorité douanière d'un déclaration pour les marchandises déposée pour le placement des marchandises sous le régime douanier de transformation sur le territoire douanier , et en ce qui concerne les marchandises dont la mainlevée a été faite avant le dépôt de la déclaration pour les marchandises - le jour de l'enregistrement par l'autorité douanière de la demande de mainlevée des marchandises avant le dépôt de la déclaration de marchandises.
    Si, pour le calcul des droits et taxes de douane, il est nécessaire de convertir des devises étrangères dans la monnaie d'un État membre, cette conversion est effectuée au taux de change en vigueur au jour indiqué au premier alinéa de la présente clause.
  2. Sur les montants des droits de douane à l'importation, taxes, droits spéciaux, antidumping, compensateurs acquittés (perçus) conformément au paragraphe 1 du présent article, des intérêts sont dus, comme si un sursis de paiement était accordé sur ces montants à partir de la date de mise sous le régime douanier de la marchandise sur le territoire douanier le jour de la cessation de l'obligation de payer les droits de douane à l'importation, les taxes, les droits spéciaux, antidumping, compensateurs. Les intérêts spécifiés sont calculés et payés conformément à l'article 60 du présent Code.
    Si le fonctionnement du régime douanier de transformation sur le territoire douanier conformément au paragraphe 3 de l'article 173 du présent code a été suspendu, les intérêts prévus par le présent paragraphe pour la période de suspension du régime douanier ne sont ni perçus ni payés.

Commentaires (0)

Noté 0 sur 5 basé sur 0 votes
Pas d'enregistrements

Écrivez quelque chose d'utile ou notez simplement

  1. Invité
Veuillez évaluer le matériel:
Pièces jointes (0 / 3)
Partagez votre position