Menu

A l'initiative de l'ONU à Genève 30 septembre Création de 1957 ADR (Accord européen relatif au Transport des marchandises Dangereuses par des routes internationales) Accord européen relatif au transport international des marchandises dangereusesil n'est entré en vigueur que le 29 janvier 1968, agit sur le territoire de tous les pays de l'UE, ainsi qu'au Kazakhstan, en Azerbaïdjan et au Maroc.

En Russie, un semblable s'appelle ADR

En plus de l'ADR transport de marchandises dangereuses Il est également réglementé conformément à l'Instruction temporaire «Sur le transport de marchandises dangereuses par route» du Ministère des transports.

En plus de cet accord en Europe, les contrats suivants de transport de marchandises dangereuses:
CODE IMDG (Code maritime international des marchandises dangereuses) - Code maritime international des marchandises dangereuses (MK RID).
ICAO-TI (Instructions techniques pour la sécurité du transport des Marchandises dangereuses par AIR) - Instructions sur le transport de marchandises dangereuses par voie aérienne, le document OACI 9284.
RID (Règlement international concernant le transport des marchandises dangereuses par chemin de fer) - Accord sur le transport de marchandises dangereuses par chemin de fer.

Les marchandises dangereuses sont divisées en classes et sous-classes, conformément au GOST 19433–88 et au Code international des marchandises dangereuses (Code international de transport des marchandises dangereuses par mer). Leur classification (affectation à une classe, sous-classe, catégorie et groupe) est faite en fonction du type de danger. Les types de dangers sont classés selon les critères suivants. Explosif, inflammables, toxiques (toxiques), le sarcasme (corrosivité), la radioactivité, l'oxydation (combustion des propriétés favorisant)

Les classes de danger selon la classification ADR

Classe 1 - Matériaux et objets explosifs

Les matières explosives dont les propriétés peuvent exploser, provoquer un incendie avec une action explosive, ainsi que des dispositifs contenant des explosifs et de matières explosives destinées à la production d'un effet pyrotechnique.

Le principal danger - une explosion.

Les marchandises dangereuses
1.1 Substances explosives et pyrotechniques et produits comportant un risque d'explosion en masse lorsqu'une explosion couvre instantanément la totalité cargaison.
Les marchandises dangereuses
Explosifs 1.2 et des substances pyrotechniques et des produits qui ne sont pas danger d'explosion en masse.
Les marchandises dangereuses
Les matières et objets présentant un risque d'incendie avec un risque léger de souffle ou un risque de projection, ou des deux, mais sans risque d'explosion en masse 1.3: a) dont la combustion donne lieu à un rayonnement thermique considérable, ou b) que, graver un après l'autre, produisant des effets de souffle ou de projection ou les deux.
Les marchandises dangereuses
Les matières et objets 1.4 qui ne présentent qu'un léger risque d'explosion en cas d'allumage ou d'amorçage durant le transport. Les effets sont essentiellement limités à l'emballage, il est peu probable fragments de taille notable ou une plage. Un incendie extérieur ne doit pas entraîner l'explosion pratiquement instantanée de la quasi-totalité du contenu de l'emballage.
Les marchandises dangereuses
1.5 Matières très peu sensibles présentant un risque d'explosion de masse mais qui sont si peu sensibles que très peu de probabilité d'amorçage ou de passage de la combustion à la détonation dans des conditions normales de transport. Conformément à l'exigence minimale pour ces substances, ils ne doivent pas exploser dans l'épreuve du feu extérieur.
Les marchandises dangereuses
1.6 articles extrêmement peu sensibles ne comportant pas de risque d'explosion en masse. Les articles contiennent des substances détonantes extrêmement peu sensibles et présentent une probabilité négligeable d'amorçage ou de propagation accidentels vzryva.PRIMEChANIE: Le risque lié aux objets de la division 1.6, limité à l'explosion d'un seul article.

Classe 2 - Gaz comprimés, liquéfiés et sous pression

Gaz liquéfiés comprimés refroidis et dissous sous pression remplissant au moins l'une des conditions suivantes: la pression de vapeur absolue à la température 50С est égale ou supérieure à 3 kgf/ cm³ ZOO kPa) température critique inférieure à 50С; comprimé dont la température critique est inférieure à -10С; liquéfié, dont la température critique est égale ou supérieure à -10С, mais inférieure à 70С; liquéfié dont la température critique est égale ou supérieure à 70С; dissous sous pression; surfusion liquéfiée; aérosols et gaz comprimés soumis à une réglementation particulière.

Il est le principal danger, car il y a différentes propriétés dangereuses.

Les marchandises dangereuses
2.1 gaz inflammables.
Les marchandises dangereuses
2.2 gaz non inflammables et toxiques. Gaz comprimé, gaz liquide, un gaz cryogénique, gaz comprimé dans la solution, asphyxiant et gaz oxydant. Pour le gaz non inflammable et toxique (Section 2.2) comprennent des matériaux (mélanges) que:
1. Il génère une pression dans l'emballage 280 kPa (40,6 psi) ou au 20S (68F), et
2. Ne répond pas aux conditions de 2.1 ou Section 2.3.
Les marchandises dangereuses
2.2 Oxygène gazeux. Cette exigence n'est pas obligatoire en ce qui concerne les gaz non inflammables si l'oxygène est à l'état liquide ou gazeux. L'oxygène est considéré comme non inflammable s'il ne s'enflamme pas avec ses propriétés. Cependant, il est utilisé dans le processus de combustion. Une concentration élevée en oxygène augmente considérablement l'intensité et la force de la combustion.

Les marchandises dangereuses
2.3 toxiques, des gaz toxiques. Lorsque l'aspirateur, gaz toxique est le matériau qui entre dans un état gazeux à une température égale ou inférieure aux 20S de pression et 101,3 kPa (point de la matière d'ébullition est égal ou inférieur aux 20S de pression et 101,3 kPa (14,7 psi)), et que:
1. Il se réfère à des substances toxiques qui causent le risque pour la santé humaine par les transports, ou
2. En l'absence d'information sur le degré de toxicité sont considérées comme toxiques pour l'homme, sur la base des résultats de l'analyse effectuée sur des animaux, il a une valeur LC50 5000 ml / mètre cube.

2.4 gaz toxiques inflammables.
2.5 chimiquement instable.
2.6 chimiquement instable toxique.

Classe 3 - Liquide inflammable

Les marchandises dangereuses
liquides inflammables, des mélanges de liquides et de liquides contenant des solides en solution ou suspension, qui émettent des vapeurs inflammables ayant un point d'éclair en creuset fermé 60S et au-dessous.

Le principal danger - feu.

3.1, ayant un point d'éclair en creuset fermé en dessous de liquides inflammables avec un point d'éclair bas et un 18S liquide moins ou ayant un point d'éclair en combinaison avec d'autres caractéristiques dangereuses, en plus d'inflammabilité.
3.2 liquides inflammables avec point d'éclair moyen - un liquide avec un point d'éclair en creuset fermé de moins pour plus de 18S 23.
3.3 liquides inflammables avec un point d'éclair élevé - un liquide avec un point d'éclair jusqu'à 23 60S inclus dans un creuset fermé.

Classe 4 - Matières solides hautement inflammables

Les matières inflammables et de substances (autres que ceux classés comme explosifs), qui, pendant le transport est facile à prendre feu à partir de sources externes d'inflammation par frottement, l'absorption d'humidité, des réactions chimiques spontanées, ainsi que lorsqu'il est chauffé.

Les marchandises dangereuses
4.1 solides inflammables, capables d'enflammer facilement par une brève exposition à des sources externes d'inflammation (étincelle, flamme ou friction) et brûle activement. Le principal danger - danger d'incendie et plus - instabilité thermique - une explosion. explosifs désensibilisés, ce qui peut provoquer une explosion dans l'état sec et appartenant à la classe 1, et que, étant donné le nom et l'expédition nom et qui appartiennent à la classe de danger.
Les matières réactives, qui sont thermiquement instables et subissent une décomposition exothermique, même sans exposition à l'air.
Matières solides combustibles pouvant provoquer une inflammation par friction à une vitesse de combustion supérieure à 2,2 mm (0,087 pouces) par seconde, ou une poudre métallique qui peut s'enflammer et réagir sur toute la surface de l'échantillon en quelques minutes 10.
Les marchandises dangereuses
substances pyrophoriques 4.2, qui dans des conditions normales de transport peuvent spontanément la chaleur et enflammer. Le principal danger - combustion spontanée. Spontanément substance combustible - une forme liquide ou solide pyrophorique, sont dans les cinq (5) minutes peut enflammer au contact de l'air ou de l'auto-échauffement matériel, qui sont à leur tour soumis à une combustion spontanée.
Les marchandises dangereuses
Substances 4.3 qui émettent des gaz inflammables. Le principal danger - des gaz inflammables (par exemple, carbure de calcium). Il est dangereux en contact avec l'eau, et peut être auto-inflammation ou mettre en évidence un gaz toxique avec un exposant 1 litres par kilogramme de matière dans les heures 1.

Classe 5 - Matières comburantes

Comburantes et peroxydes organiques, qui peuvent facilement libérer l'oxygène pour permettre la combustion, et peut, dans des conditions appropriées, ou en mélange avec d'autres substances pour provoquer l'inflammation spontanée et d'explosion.

Les marchandises dangereuses
5.1 agents oxydants, qui par eux-mêmes ne sont pas combustible, mais contribuent à l'inflammabilité facile d'autres substances et produisent de l'oxygène lors de la combustion, ce qui augmente l'intensité du feu.

Le principal danger - oxydation.

1. Solides Section 5.1, qui, après les essais conformément aux règles de l'ONU sont de temps inférieur ou égal à brûle 3: 7 brûlant potassium / cellulose bromate.
2. Produits liquides Section 5.1, qui, après les essais conformément aux règles de l'ONU, ont la capacité de combustion spontanée ou qui augmente la pression de temps à 690 2070 kPa kPa inférieure à la même période de 1: l'acide nitrique 1 (65 pour cent) / cellulose.
Les marchandises dangereuses
5.2 peroxydes organiques, qui, dans la plupart des cas sont combustibles, peuvent agir comme agents oxydants, et d'interagir avec d'autres substances dangereuses. Beaucoup d'entre eux sont faciles à la lumière et sensible aux chocs et à la friction.

Le danger principal - instabilité thermique, qui est, pendant le chauffage d'explosion.

Le peroxyde organique (Section 5.2) comprend: tout composé carboné contenant de l'oxygène (O) avec une liaison bivalente -O-Oh-, ainsi que des produits de composés du carbone à la structure desquels un ou plusieurs atomes d’hydrogène sont remplacés par des radicaux organiques, jusqu’à ce que les conditions suivantes soient remplies:
1. Matériaux liés aux explosifs, en vertu du paragraphe C;
2. Le transport de matériel est interdit selon 49.CFR 172.101 ou 49CFR 173.21;
3. Admin Assistant sur les substances explosives a décidé que la matière ne soit pas classée comme dangereuse conformément à l'article 5.2; ou
4. L'une des conditions suivantes:
1. Pour les matériaux qui contiennent plus de 1,0 pour cent de peroxyde d'hydrogène, la teneur en oxygène, telle que calculée dans le paragraphe (a) (4) (ii) est inférieure à 1,0 pour cent ou
2. Pour les matériaux qui contiennent plus de 1,0 pour cent, mais pas plus de 7,0 pour cent de peroxyde d'hydrogène

Classe 6 - Substances toxiques

substances toxiques et infectieuses qui peuvent causer la mort, l'empoisonnement ou de maladie en cas d'ingestion ou de contact avec la peau et les muqueuses.

Les marchandises dangereuses
toxiques substances 6.1 (toxiques) qui peuvent causer une intoxication par inhalation (fumées, poussières), ingestion ou contact avec la peau. Le principal danger - toxicité.
Les marchandises dangereuses
substances et matériaux 6.2 contenant des agents pathogènes dangereux pour les humains et les animaux. Le principal danger - infection.

6.2.1 Définitions

Les substances infectieuses 6.2.1.1 peuvent contenir des agents pathogènes. Les micro-organismes pathogènes comprennent (bactéries, virus, rickettsies, parasites et autres) des substances telles que les prions, susceptibles de provoquer des maladies chez l'homme ou l'animal.

Remarque les toxines produites par les plantes, sources bactériennes, qui ne contiennent pas de matières infectieuses ou toxiques, qui à son tour sont absents des substances infectées visées à l'article UN3172 classification 6.1.

produits 6.2.1.2 biologiques - produits dérivés d'organismes qui sont fabriqués et distribués conformément aux exigences des autorités compétentes, et qui vivent remplissent les conditions d'octroi de licences et sont destinées au traitement ou un diagnostic à la fois l'expérience humaine et animale ou méthode de calcul. Les produits biologiques sont des produits semi-finis ou finis, tels que les vaccins.

6.2.1.3 culture de bactéries - le résultat des activités des agents pathogènes. Cette définition ne se réfère pas aux échantillons spécifiés dans p.3.6.2.1.4.

6.2.1.4 aux échantillons prélevés sur des humains ou des animaux comprennent les excrétions, les sécrétions, le sang, et d'autres composants, des tissus et des échantillons de fluides de tissus, ainsi que des parties du corps livré pour la recherche, le diagnostic, le traitement et la prévention des maladies.

6.2.1.5 médicaux ou déchets cliniques - les déchets résultant d'un traitement médical des êtres humains ou des animaux, ainsi que les bio-études.

Classification 6.2.2 des matières infectieuses

Les matières infectieuses 6.2.2.1 énumérées à la section 6.2 et avoir des chambres UN2814, UN2900, 3291 ONU ou UN3373 respectivement.

Les matières infectieuses 6.2.2.2 sont répartis dans les catégories suivantes.

6.2.2.2.1 Catégorie A:

Les agents infectieux qui ont porté d'une manière qui en cas d'explosion peut provoquer un handicap, peut causer la vie en danger ou entraîner la mort des humains et des animaux. Ces substances comprennent la table des substances de 3.6.D.

Note: La cause de l'explosion peut être la sortie des agents infectieux à l'extérieur de l'emballage de protection et entre en contact avec des animaux ou des personnes.

(A) des substances infectieuses qui répondent à ces caractéristiques et portant une menace pour la vie des animaux ou des humains, doit être attribué au numéro 2814 des Nations Unies. Les matières infectieuses qui provoquent des maladies chez les animaux, doivent être affectés au numéro 2900 ONU.

(B) la procédure d'attribution de numéros 2814 ONU ou 2900 des Nations Unies devraient être fondées sur les données de l'histoire et les symptômes médicaux, les manifestations d'experts endémiques ou la résolution sur les causes de la maladie.

Notes:

1. Nom d'expédition des Nations unies 2814 utilisé pour les substances infectieuses qui constituent une menace pour la vie humaine. Nom d'expédition des Nations unies 2900 utilisé pour les substances infectieuses qui constituent une menace pour la vie des animaux.

2. Le tableau est incomplet. Toutefois, les substances infectieuses, y compris les nouveaux ou potentiels pathogènes émergents qui ne sont pas répertoriés dans le tableau, répondent aux critères, reportez-vous à la catégorie A. En outre, les substances pour lesquelles il n'y a aucun doute, appartient à la catégorie A.

3. La liste, aux micro-organismes dont les noms sont écrits en italien, comprennent des bactéries, des mycoplasmes, des rickettsies ou des champignons.

  • L'agent causal de la maladie du charbon (de distribution)
  • Les matières infectieuses
  • L'agent causal de la brucellose chez les bovins (d'élevage)
  • L'agent causal de la brucellose ovine et caprine (élevage)
  • L'agent causal de porcs de la brucellose (d'élevage)
  • bactérie polymorphes - morve (élevage)
  • La bactérie en forme de tige mobile (reproduction)
  • Psittacose - souche aviaire (d'élevage)
  • Clostridium botulinum (élevage)
  • Le champignon parasite pathogène (d'élevage)
  • L'agent responsable de la fièvre (d'élevage)
  • Le virus de Crimée-Congo fièvre hémorragique
  • le virus de la Dengue (dilution)
  • les chevaux de l'encéphalite orientale (reproducteurs)
  • Escherichia coli, vérotoxines (élevage)
  • virus Ebola
  • virus Floksal
  • petits bâtonnets à Gram négatif (reproduction)
  • virus Guanarito
  • virus Hantaan
  • Hantavirus avec syndrome rénal
  • virus Hendra
  • Hépatite B (dilution) virus
  • zoster B (dilution) virus
  • VIH (élevage)
  • Influenza aviaire hautement pathogène (d'élevage)
  • l'encéphalite japonaise (d'élevage)
  • virus Junin
  • fièvre kiasanurskaya
  • virus de Lassa
  • la fièvre de la Bolivie
  • la maladie de Marburg
  • monkeypox
  • bacille tuberculeux (élevage)
  • virus Nipah
  • Fièvre hémorragique d'Omsk
  • le virus de la polio (dilution)
  • virus de la rage
  • l'agent causal de typhus épidémique (de reproduction)
  • l'agent causal de la fièvre pourprée (élevage)
  • virus de la fièvre de la vallée du Rift
  • L'encéphalite à tiques (élevage)
  • virus Sabia
  • la dysenterie bacillus, le type 1 (élevage)
  • l'encéphalite à tiques (élevage) virus
  • virus variolique
  • les chevaux de l'encéphalite vénézuélienne
  • virus du Nil occidental (dilution)
  • virus de la fièvre jaune (dilution)
  • l'agent causal de la peste bubonique (élevage)
  • virus de la peste porcine africaine (dilution)
  • velogenic Newcastle virus de la maladie, le type 1 (élevage)
  • la peste porcine classique (d'élevage)
  • La fièvre aphteuse (élevage) virus
  • virus de la variole caprine (dilution)
  • dermatose nodulaire (élevage)
  • péripneumonie contagieuse bovine (élevage)
  • Peste des petits ruminants animaux (élevage)
  • le virus de la peste (dilution)
  • clavelée (élevage)
  • Maladie vésiculeuse du porc (d'élevage)
  • (Reproduction) du virus de la stomatite vésiculaire

6.2.2.2.2 Catégorie B:

Les matières infectieuses qui répondent aux critères de catégorie A. Les matières infectieuses de la catégorie B doivent être affectées au numéro 3373 ONU.

Remarque: Le nom de l'agent de transport sous le numéro 3373 ONU - échantillons d'évaluation clinique ou des échantillons Catégorie B. Janvier 01 2007, l'utilisation du nom du transport des échantillons et des spécimens cliniques est interdite.

Exceptions 6.2.2.3

matériaux 6.2.2.3.1 qui ne contiennent pas de matières infectieuses ou pour lesquels le risque de maladie chez les humains et les animaux ne sont pas réglementés par le Règlement, aussi longtemps que ces substances ne seront pas répondre aux critères d'une catégorie différente.

Substances 6.2.2.3.2 contenant des micro-organismes qui ne sont pas ne sont pas pathogènes pour l'homme et les animaux, ne sont pas réglementés par le règlement, aussi longtemps que ces substances ne répondent pas aux critères d'une catégorie différente.

substances 6.2.2.3.3 sous la forme dans laquelle l'effet de l'agent pathogène est neutralisé, par exemple, si l'on exclut la probabilité d'un risque pour la santé, ne sont pas réglementés par le Règlement, aussi longtemps que ces substances ne répondent pas aux critères d'une catégorie différente.

échantillons 6.2.2.3.4 environnementaux (échantillons de nourriture et d'eau), qui excluent la probabilité d'infection ne sont pas réglementés par le règlement, aussi longtemps que ces substances ne répondent pas aux critères d'une catégorie différente.

échantillons 6.2.2.3.5 de taches de sang séché obtenus par le matériau absorbant à une goutte de sang ou le test de collecte ou de sang de composants sanguins qui ont été prises pour la transfusion ou de la préparation des produits sanguins destinés à la transfusion et de la transplantation, ainsi que des échantillons de tissus ou d'organes pour la transplantation, l'impact ne sont pas régis par le règlement .

6.2.2.3.6 Les échantillons prélevés sur des patients pour lesquels la probabilité de présence d'agents pathogènes est minime ne sont pas régis par le règlement, si les échantillons sont dans un emballage empêchant les fuites et portant la mention "échantillons prélevés sur des personnes" ou "" échantillons prélevés sur des animaux. ". L'emballage doit répondre aux critères suivants:

(A) Le paquet doit contenir trois éléments:

(I) de l'emballage primaire étanche (emballage);

(Ii) un emballage secondaire étanche; et

(Iii) un emballage extérieur, d'une résistance suffisante, en fonction du poids et de l'utilisation, ainsi que d'au moins une dimension de revêtement 100 100 mm x mm;

(B) un liquide - matériau absorbant pour absorber la totalité du contenu doit être

placé entre les emballages primaires et secondaires (pendant le transport), toute fuite de substance liquide d'atteindre l'emballage externe ne sont pas endommagés et le matériau de protection;

(C) des substances cassants sont placés dans un emballage secondaire, avec chaque agent enveloppé individuellement pour éviter tout contact avec d'autres substances.

NOTE: Si des agents pathogènes dans les échantillons de patients, nécessaire de procéder à une évaluation par des experts afin de déterminer si la substance est incluse dans la liste des exceptions. Cette évaluation est fondée sur les données de l'histoire et les symptômes médicaux, les manifestations d'experts endémiques ou la résolution sur les causes de la maladie.

Des exemples de spécimens d'échantillons qui peuvent être transportés comprennent le sang, le cholestérol de suivi de l'urine, du glucose, des hormones ou des indicateurs de l'antigène spécifique de la prostate; les tests qui exigent l'évaluation, par exemple, cardiaques, hépatiques ou rénaux patients qui ont pas de maladies infectieuses ou les essais cliniques du médicament; aux fins de l'assurance et de l'emploi - à la disponibilité des stupéfiants et de l'alcool; test de grossesse; une biopsie de la maladie du cancer; et la détection d'anticorps chez les humains et les animaux.

produits biologiques 6.2.3

6.2.3.1 En vertu des règles, les produits biologiques sont répartis dans les groupes suivants:

(A) des produits qui ont été fabriqués et emballés conformément aux exigences spécifiques et transportés pour l'emballage final et la vente, et l'utilisation dans le traitement. Les matières de ce groupe ne sont pas réglementés par le Règlement.

(B) des produits qui ne sont pas inclus dans le présent paragraphe (a), et qui peuvent contenir des agents infectieux et répondent aux critères pour les substances de catégorie A ou de catégorie B. de ce groupe doit être affecté chambres UN2814, UN2900 ou UN3373.

Note: Certains produits biologiques autorisés peuvent porter le danger biologique que dans certains pays. Dans ce cas, les autorités compétentes peuvent exiger que les produits biologiques répondent aux exigences locales, qui sont fixés pour les substances infectieuses ou d'imposer à ces produits d'autres restrictions.

6.2.4 micro-organismes et organismes génétiquement modifiés

6.2.4.1 micro-organismes qui ne répondent pas à la définition des matières infectieuses génétiquement modifiés, est classé aux termes du paragraphe 3.9.

6.2.5 médicaux ou déchets cliniques

6.2.5.1 médicaux ou déchets cliniques de la catégorie A, qui contiennent des matières infectieuses doivent être attribués des numéros ou UN2814 UN2900. Les déchets médicaux ou cliniques Catégorie B, qui contiennent des matières infectieuses doivent être affectées Numéro UN3291.

6.2.5.2 médicaux ou déchets cliniques probabilité de contenir des matières infectieuses qui est faible, vous devez attribuer un numéro UN3291. Note: La désignation officielle de transport pour UN3291 - déchets cliniques, sans précision, ou (bio) les déchets médicaux, les déchets médicaux normalisés.

6.2.5.3 décontaminés déchets médicaux ou cliniques qui contenaient auparavant des matières infectieuses ne sont pas réglementés par le règlement, aussi longtemps que ces substances ne répondent pas aux critères d'une catégorie différente.

6.2.6 animaux infectés

6.2.6.1 délibérément infecté des animaux dans le corps qui peut être des matières infectieuses transportées par voie aérienne est interdite jusqu'à ce que les substances infectieuses sont transportés par d'autres moyens. Les animaux infectés ne peuvent être transportés dans les conditions fixées par les autorités compétentes.

6.2.6.2 Sinon, l'utilisation d'animaux avec des substances infectieuses est interdite.

carcasses 6.2.6.3 touchées par des agents pathogènes de la catégorie A, attribuer des numéros ONU 2814 ou 2900 des Nations Unies. Restes d'animaux infectés par des agents pathogènes de la catégorie B doivent être transportées conformément aux exigences établies par les autorités compétentes.

échantillons 6.2.7 prélevés sur des patients, attribuer des numéros ONU 2814, UN 2900 3373 ou de l'ONU, si l'échantillon ne tombe pas dans les conditions p.3.6.2.2.3.

Classe 7 - Matières radioactives

Les marchandises dangereuses
7. Les substances radioactives ayant une activité spécifique de plus de 70 kBq / kg. Le principal danger - un rayonnement radioactif forte.

L'étiquette de l'emballage à joindre jaune RADIOACTIFS (LSA III). Certaines substances radioactives "but spécial" faible activité spécifique, l'étiquette est absent, cependant, l'emballage de ces substances nécessaires pour écrire RADIOACTIFS.

véhicule fermé, un véhicule ou un véhicule équipé d'enveloppe extérieure solidement fixé, ce qui limite l'accès des personnes non autorisées à l'espace de chargement contenant classe 7 matériaux (radioactifs).

Le système de confinement des emballages destinés à retenir le contenu radioactif pendant le transport.

Moyens de transport:

1. Pour le transport par voies routières ou ferroviaires: tout véhicule ou le grand conteneur de fret;

2. Pour le transport de l'eau: tout navire ou cargo compartiment cloison ou une aire clôturée sur le pont du navire, y compris tout véhicule à bord; et

3. Pour le transport aérien, tout véhicule à air.

Par conception, on entend décrire un matériau, un emballage ou un LSA-III de classe de danger 7 (radioactif) donné, ce qui permet de définir complètement ces éléments. Cette description peut inclure des spécifications, des dessins techniques, des rapports indiquant la conformité réglementaire et toute autre documentation pertinente.

À son tour, expéditeur veut obtenir le résultat final et ne pas s'inquiéter de savoir qui sera engagé dans le fret. La priorité est d'obtenir un service de qualité à un prix raisonnable. Par conséquent, avant d'expédier les marchandises, l'expéditeur doit s'inquiéter du bon choix de l'organisateur du transport. Cependant, pour choisir un spécialiste compétent et responsable, vous devez passer du temps.

Matières fissiles - Plutonium-238, Plutonium-239, Plutonium-241, Uranium-233, Uranium-235, ou toute combinaison de ces radionucléides La définition ne s’applique pas à l’uranium naturel non irradié et à l’uranium appauvri, ni à celle qui en était constituée. neutrons thermiques.

Matière fissile: tout envoi contenant un ou plusieurs colis marqués selon 49. CFR 173,457, les index et le contrôle de la criticité nucléaire sont plus que 10.

Conteneur de fret, un conteneur réutilisable ayant un volume de 1,81 mètres cubes (64 pieds cubes) ou plus, conçus et construits pour assurer son redressement au cours du transport. Un petit conteneur de fret est celui qui a soit une taille externe plus petite que 1,5 mètres (4,9 pieds) ou un volume interne de pas plus de 3,0 mètres cubes (106 pieds cubes). Tous les autres conteneurs de fret sont définis comme grands conteneurs de fret.

Calcul du nombre de paquets qui peuvent être placés dans un conteneur ou un camion. Télécharger Calculator est disponible pour une utilisation gratuite par nos visiteurs.

1. 3000 fois la quantité de radionucléides A1 selon 49CFR 173.435 pour la classe 7 (substances radioactives);

2. 3000 fois la quantité de radionucléides A2 selon 49CFR 173.435 pour la classe 7 (substances radioactives); ou

3. 1000 TBq (27000 Key), selon que la valeur est la plus petite.

Un nombre limité de matières de classe 7 (radioactives) signifie une quantité de matières de classe 7 (radioactive) ne dépassant pas les limites spécifiées dans 49. CFR 173,425 et en conformité avec les exigences spécifiées dans 49 CFR 173,421.

Faible activité spécifique (LSA) est de classe 7 (radioactive) de matériau à usage limité qui répond à la description et les limites indiquées ci-dessous. matériaux de protection entourant les matières LSA ne peuvent être prises en compte pour déterminer l'activité spécifique moyenne estimée du contenu du paquet.

Classe 8 - Matières corrosives

Les marchandises dangereuses
substances caustiques et corrosives qui causent des dommages de la peau, des dommages aux muqueuses des yeux et des voies respiratoires, la corrosion des métaux et des dommages aux véhicules, bâtiments ou de marchandises et peut provoquer un incendie en contact avec des matières organiques ou certains produits chimiques.

acides 8.1.
8.2 alcalis.
8.3 différentes substances caustiques et corrosives. Le principal danger - morsure (corrosivité).

Classe 9 - Matières dangereuses diverses

Les substances présentant des risques relativement faibles dans le transport, ne sont pas précédés d'une des classes précédentes, mais exige l'application à ces de certaines règles pour le transport et le stockage.

Dans cette classe, il y a un danger principal dominant (par exemple en matière plastique, qui, lorsqu'il est brûlé libère un poison violent - dioxine).

Les marchandises dangereuses
9.1 Matières et matériaux combustibles solides et liquides qui n'appartiennent pas aux 3ème et 4ème classes par leurs propriétés, mais peuvent dans certaines conditions être dangereux en cas d'incendie (liquides combustibles avec un point d'éclair de +60 °C jusqu'à +100 ° C dans un récipient fermé, fibres et autres matériaux similaires).
Les marchandises dangereuses
substances 9.2 qui deviennent caustique et corrosif sous certaines conditions.

Emballage de marchandises dangereuses

Selon l'ADR, toutes les marchandises dangereuses doivent avoir un certain groupe d'emballage. Le groupe d'emballage caractérise le degré de danger de la cargaison transportée. Ils sont divisés en trois groupes:

Je - très marchandises dangereuses.
II - une cargaison dangereuse.
III - légèrement marchandises dangereuses.
La caractéristique de danger de la classe 3 est la possibilité de s’évaporer. Les emballages scellés éliminent la formation de vapeur et les fuites. Chez 3-го Une classe peut constituer un risque majeur et un maximum de risques 2 supplémentaires.

Classe 1. Risque principal.
Classe 2. Danger principal + toxicité.
Classe 3. Risque majeur + corrosivité.
Classe 4. Danger principal + toxicité + corrosivité.
Classe 4.1 - Groupe d'emballage - II ou III. A propos de 5% de ces substances ont un danger supplémentaire - instabilité thermique - la possibilité d'une explosion (soufre, cellulose).
Classe 4.2 - groupe d'emballage - I, II, III.
Classe 4.3 - groupe d'emballage - I, II, III.
Classe 5.1 - groupe d'emballage - I, II, III (engrais, peroxyde d'hydrogène).
Classe 5.2 - groupe d'emballage n'a pas (him.zavodov brut).
Classe 6.1 - groupes de paquets - I, II, III. Il a beaucoup de risques supplémentaires (cyanure d'hydrogène, l'arsenic, les substances contenant du mercure, et ainsi de suite. D.).
Classe 6.2 - aucun groupe d'emballage.
Classe 8 - Groupes d'emballage - I, II, III. Il comporte de nombreux dangers supplémentaires.
Classe 9 - Groupes d'emballage - II, III. (La poussière d'amiante est un cancérigène; les substances qui brûlent le dioxyde, ainsi que les cancérogènes, ne se décomposent pas pendant les années 20).

2 classe d'entités est qu'il n'a pas un danger majeur et ne pas avoir des groupes de paquets. Il présente les propriétés dangereuses suivantes et leur notation spéciale:

A - -Créer un manque suffocante d'oxygène pour respirer dans des espaces fermés (nobles gaz).
O - oxydant, qui fait la promotion de la combustion (oxygène).
F - inflammabilité (propane).
T - toxique.
En outre, deux ou plusieurs propriétés dangereuses simultanément.
TF - + toxique inflammable.
TC - + caustique toxique (corrosif).
TO - + oxydant toxique.
TFC - toxique + inflammable + caustique.
TOC - toxiques + oxydant (combustion contribue) + caustique (corrosif).

Un groupe d'emballage n'est pas affecté aux classes suivantes:

  • 1. Explosifs et produits
  • 2. Gaz
  • 4.1 Matières solides inflammables, substances autoréactives et explosifs désensibilisés solides - pour explosifs solides désensibilisés
  • 5.2 Peroxydes Organiques
  • Substances infectieuses 6.2
  • Matériaux radioactifs 7

TYPES D'EMBALLAGES ET LEUR MARQUAGE

Le colis de marchandises dangereuses est choisi par l'expéditeur. Le double emballage est appliqué non assemblé. Si le package peut être désassemblé, il s’agit d’un package combiné. Souvent utilisé IBC (Intermmediate Bulk Contenant) - conteneur de capacité moyenne jusqu'à 3000 litres. De tels conteneurs sont considérés comme des colis. Il est nécessaire de vérifier l'étiquetage de la marchandise. Signe obligatoire de danger. Il s’agit d’un losange dont la longueur des arêtes n’est pas supérieure à 100 mm. Assurez-vous de placer toutes les étiquettes sur un côté de l'emballage.

La fiabilité de l’emballage est indiquée par les lettres latines X, Y, Z. Il est impératif de comparer le groupe d’emballage et sa fiabilité.

  • X - très fiable. Groupes d'emballage I, II, III.
  • Y - juste fiable. Groupes d'emballage II et III.
  • Z - fiabilité satisfaisante. Groupe d'emballage seulement III. 
Pour savoir comment transporter des marchandises dangereuses et en connaître le coût, il suffit de cliquer sur le bouton.
Envoyer la demande

Commentaires (0)

Noté 0 sur 5 basé sur 0 votes
Pas d'enregistrements

Écrivez quelque chose d'utile ou notez simplement

  1. Invité
Veuillez évaluer le matériel:
Pièces jointes (0 / 3)
Partagez votre position
La douane d'Ussuriysk est prête à effectuer des opérations douanières pour changer le lieu de livraison des marchandises au-delà des heures d'ouverture des postes de douane.
22:07 14-09-2021 Plus de détail ...
Pendant encore un an, les résidents d'Extrême-Orient - jusqu'au 3 décembre 2022 - pourront immatriculer les véhicules importés de l'étranger sans installer le système Era-Glonass.
16:44 13-09-2021 Plus de détail ...