Menu

Procédure douanière de réexportation

Article 238. Contenu et application du régime douanier de réexportation

  1. Procédure douanière réexportation - un régime douanier appliqué aux marchandises étrangères et aux marchandises de l'Union, en vertu duquel marchandises étrangères sont exportés du territoire douanier de l'Union sans paiement de droits de douane à l'importation, taxes, droits spéciaux, antidumping, compensateurs et (ou) avec restitution (compensation) des montants de ces droits et taxes conformément à l'article 242 du ce Code, et Marchandises de l'Union - sans payer de droits de douane à l'exportation, sous réserve des conditions de placement des marchandises sous ce régime douanier.
  2. La procédure douanière de réexportation s'applique :
    1. les marchandises étrangères importées sur le territoire douanier de l'Union et situées sur le territoire douanier de l'Union, y compris les marchandises étrangères placées sous les régimes douaniers ;
    2. marchandises reçues (formées) à la suite d'opérations de transformation sur le territoire douanier de l'Union (produits de transformation, déchets, à l'exception des déchets visés au paragraphe 3 de l'article 170 du présent code, et (ou) résidus), pour compléter le régime douanier de transformation sur le territoire douanier conformément au paragraphe 1 de l'article 173 du présent code ;
    3. déchets, à l'exception des déchets visés au paragraphe 3 de l'article 195 du présent code, et (ou) les résidus résultant d'opérations de transformation pour la consommation domestique, pour compléter le régime douanier de transformation pour la consommation domestique conformément à l'alinéa 1 du paragraphe 2 de l'article 197 du présent code ;
    4. les marchandises fabriquées (reçues) à partir de marchandises étrangères placées sous le régime douanier de la zone franche douanière, pour compléter le régime douanier de la zone franche douanière conformément à l'alinéa 1 du paragraphe 5 de l'article 207 du présent code ;
    5. les marchandises fabriquées (reçues) à partir de marchandises étrangères placées sous le régime douanier d'un entrepôt franc afin de compléter le régime douanier d'un entrepôt franc conformément à l'alinéa 1 du paragraphe 4 de l'article 215 du présent code ;
    6. Marchandises de l'Union pour lesquelles le régime douanier de mise à la consommation intérieure a été appliqué, si les marchandises sont exportées du territoire douanier de l'Union en raison du non-respect des conditions de la transaction sur la base desquelles les marchandises ont été transportées à travers la frontière douanière de l'Union, y compris en termes de quantité, de qualité, de désignation ou d'emballage, si le respect des conditions fixées par le paragraphe 2 de l'article 239 du présent code ;
    7. marchandises placées sous le régime douanier de la mise à la consommation intérieure, pour lesquelles, conformément aux traités internationaux au sein de l'Union ou aux traités internationaux d'adhésion à l'Union, des taux de droits de douane à l'importation inférieurs à ceux établis par le tarif douanier unifié sont appliqués de l'Union économique eurasienne, si ces marchandises sont exportées du territoire douanier de l'Union en raison du non-respect des termes de la transaction sur la base de laquelle les marchandises ont été transportées à travers la frontière douanière de l'Union, y compris en quantité, qualité, désignation ou emballage, sous réserve des conditions fixées par le paragraphe 2 de l'article 239 du présent code.
  3. Les marchandises de l'Union visées à l'alinéa 6 du paragraphe 2 du présent article, placées sous le régime douanier de réexportation et effectivement exportées du territoire douanier de l'Union, perdent le statut de marchandises de l'Union.
  4. Il est permis d'appliquer le régime douanier de réexportation en ce qui concerne ceux exportés du territoire douanier de l'Union :
    1. marchandises visées à l'alinéa 1 du paragraphe 3 de l'article 176 du présent code, placées sous le régime douanier de transformation hors du territoire douanier, pour compléter le régime douanier de transformation hors du territoire douanier conformément à l'alinéa 2 du paragraphe 2 de l'article 184 de ce Code ;
    2. marchandises placées sous un régime douanier spécial, dans les cas déterminés par la Commission;
    3. les véhicules de transport international conformément au paragraphe 7 de l'article 276 du présent code ;
    4. marchandises étrangères visées à l'alinéa 2 du paragraphe 5 de l'article 303 du présent code.
    5. Les marchandises visées au paragraphe 4 du présent article sont placées sous le régime douanier de réexportation sans être importées sur le territoire douanier de l'Union.

Article 239. Conditions de placement des marchandises sous le régime douanier de réexportation

  1. Les conditions de placement des marchandises visées aux alinéas 1 à 5 du paragraphe 2 de l'article 238 du présent code sous le régime douanier de réexportation sont :
    1. le respect des interdictions et restrictions conformément à l'article 7 du présent code ;
    2. communication à l'autorité douanière d'informations sur les circonstances de l'importation de marchandises sur le territoire douanier de l'Union, l'exportation de marchandises à partir du territoire douanier de l'Union, qui sont confirmées par la présentation de documents douaniers et (ou) d'autres ou informations sur ces documents.
  2. Les conditions de placement des marchandises visées aux 6° et 7° du 2° de l'article 238 du présent code sous le régime douanier de réexportation sont :
    1. placement des marchandises sous le régime douanier de réexportation dans un délai d'un an à compter du jour suivant le jour de leur placement sous le régime douanier de mise à la consommation intérieure ;
    2. communication à l'autorité douanière d'informations sur les circonstances de l'importation de marchandises sur le territoire douanier de l'Union, non-respect des termes de la transaction sur la base de laquelle les marchandises ont été transportées à travers la frontière douanière de l'Union, mettant ces marchandises sous le régime douanier de mise à la consommation intérieure, l'utilisation de ces marchandises après leur placement sous le régime douanier de mise à la consommation intérieure , qui sont confirmées par la présentation de la douane et (ou) d'autres documents ou informations sur ces documents. Aux fins de confirmer le non-respect des termes de la transaction, sur la base desquels les marchandises ont été transportées à travers la frontière douanière de l'Union, l'autorité douanière peut se voir présenter des documents délivrés par des organismes agréés conformément à la législation des États membres;
    3. non-utilisation des biens sur le territoire douanier de l'Union et défaut de réparation, sauf dans les cas où l'utilisation des biens était nécessaire pour détecter des défauts ou d'autres circonstances ayant conduit à exportation de marchandises du territoire douanier de l'Union;
    4. la capacité d'identifier les marchandises par l'autorité douanière ;
    5. le respect des interdictions et restrictions conformément à l'article 7 du présent Code.

Article 240. Actions avec les marchandises placées sous le régime douanier de réexportation

  1. Pour le transport (transport) à travers le territoire douanier de l'Union, les marchandises placées sous le régime douanier de réexportation sont placées sous le régime douanier de transit douanier, à l'exception :
    1. les marchandises visées à l'alinéa 6 du paragraphe 2 de l'article 238 du présent code ;
    2. marchandises qui sont exportées du territoire du port FEZ ou la FEZ logistique et le lieu de départ de ces marchandises est le lieu de circulation des marchandises à travers la frontière douanière de l'Union, à laquelle une telle ZFE portuaire ou logistique est adjacente ;
    3. autres catégories de marchandises déterminées par la Commission.
  2. Les marchandises placées sous le régime douanier de réexportation doivent être exportées du territoire douanier de l'Union dans un délai n'excédant pas 4 mois à compter du jour suivant le jour du placement de ces marchandises sous un tel régime douanier, à l'exception des marchandises importées en le territoire de la FEZ portuaire ou de la FEZ logistique.
  3. Si, dans les 3 jours ouvrables suivant le jour du placement de marchandises étrangères sous le régime douanier de réexportation, ces marchandises n'ont pas été placées sous le régime douanier de transit douanier ou ont quitté le territoire douanier de l'Union, elles doivent être placées en dépôt temporaire .
  4. Si des marchandises étrangères placées sous le régime douanier de la réexportation ne sont pas exportées du territoire douanier de l'Union, à l'exception des cas de leur destruction et (ou) de perte irrémédiable due à un accident ou de force majeure ou de perte irrémédiable résultant de perte naturelle dans des conditions normales de transport (transport) et (ou) de stockage, avant l'expiration de la période fixée par le paragraphe 2 du présent article, la procédure douanière de réexportation est terminée, et ces marchandises étrangères sont retenues par l'autorité douanière conformément au chapitre 51 du présent code.

Article 241. L'apparition et la fin de l'obligation de payer les droits de douane à l'importation, les taxes, les droits spéciaux, antidumping, compensateurs relatifs aux marchandises étrangères placées (placées) sous le régime douanier de réexportation, la date limite de leur paiement et calcul

  1. L'obligation de payer les droits de douane à l'importation, les taxes, les droits spéciaux, antidumping, compensateurs relatifs aux marchandises étrangères placées sous le régime douanier de réexportation naît pour le déclarant à partir du moment où l'autorité douanière enregistre la déclaration des marchandises.
  2. L'obligation de payer les droits de douane à l'importation, les taxes, les droits spéciaux, antidumping, compensateurs relatifs aux marchandises étrangères placées (placées) sous le régime douanier de réexportation prend fin par le déclarant en cas de survenance des circonstances suivantes :
    1. l'exportation effective de marchandises étrangères du territoire douanier de l'Union, confirmée par l'autorité douanière du lieu de départ selon les modalités déterminées par la Commission conformément à l'article 93 du présent code ;
    2. placement des marchandises, pour lesquelles l'effet du régime douanier de réexportation a pris fin, sous les régimes douaniers conformément au paragraphe 7 de l'article 129 du présent code ;
    3. l'exécution de l'obligation de payer les droits de douane à l'importation, les taxes, les droits spéciaux, antidumping, compensateurs et (ou) leur perception dans les montants calculés et exigibles conformément aux paragraphes 4 à 6 du présent article ;
    4. reconnaissance par l'autorité douanière conformément à la législation des États membres en matière de réglementation douanière du fait de la destruction et (ou) de la perte irrémédiable de marchandises étrangères en raison d'un accident ou d'un cas de force majeure ou du fait de la perte irrévocable de ces marchandises en conséquence de perte naturelle dans des conditions normales de transport (transport) et (ou) de stockage, à l'exception des cas où, avant cette destruction ou perte irrécupérable conformément au présent Code en ce qui concerne ces marchandises étrangères, le délai de paiement des droits de douane à l'importation les droits, taxes, droits spéciaux, antidumping, compensateurs sont arrivés;
    5. refus de mainlevée des marchandises conformément à la procédure douanière de réexportation - en ce qui concerne l'obligation de payer les droits de douane à l'importation, les taxes, les droits spéciaux, antidumping, compensateurs résultant de l'enregistrement d'une déclaration de marchandises;
    6. révocation d'une déclaration de marchandises conformément à l'article 113 du présent code et (ou) annulation de la mainlevée des marchandises conformément au paragraphe 4 de l'article 118 du présent code - en ce qui concerne l'obligation de payer les droits de douane à l'importation, les taxes, les , les droits antidumping et compensateurs survenus lors de l'enregistrement de la déclaration de marchandises ;
    7. confiscation ou conversion de biens en propriété (revenu) d'un État membre conformément à la législation de cet État membre ;
    8. détention par l'autorité douanière des marchandises conformément au chapitre 51 du présent code ;
    9. placement en dépôt temporaire ou placement sous l'un des régimes douaniers de marchandises qui ont été saisies ou arrêtées lors de la vérification d'un constat d'infraction, au cours d'une procédure pénale ou d'une affaire d'infraction administrative (conduite d'une procédure administrative) et pour lesquelles une décision a été obligé de les restituer si ces marchandises n'avaient pas été préalablement libérées.
  3. L'obligation de payer les droits de douane à l'importation, les taxes, les droits spéciaux, antidumping, compensateurs est remplie dans le cas où des marchandises étrangères placées sous le régime douanier de réexportation ne sont pas exportées du territoire douanier de l'Union, avant l'expiration du délai fixé par le paragraphe 2 de l'article 240 du présent code.
    En cas de survenance de cette circonstance, la date d'acquittement des droits de douane à l'importation, taxes, droits spéciaux, antidumping, compensateurs est le jour du placement de la marchandise sous le régime douanier de réexportation.
  4. En cas de survenance de la circonstance visée au paragraphe 3 du présent article, les droits de douane à l'importation, taxes, les droits antidumping spéciaux et compensateurs sont assujettis au paiement comme si les marchandises étrangères placées sous le régime douanier de réexportation étaient placées sous le régime douanier de mise à la consommation intérieure sans application de préférences tarifaires et d'avantages pour le paiement des droits de douane à l'importation droits et taxes, à l'exception des cas visés aux paragraphes 5 et 6 du présent article.
    Pour le calcul des droits de douane à l'importation, taxes, droits spéciaux, antidumping, compensateurs, sont appliqués les taux des droits de douane à l'importation, taxes, droits spéciaux, antidumping, compensateurs, en vigueur au jour de l'enregistrement par l'autorité douanière. d'une déclaration pour les marchandises déposées pour le placement des marchandises sous le régime douanier de réexportation.
  5. Si la circonstance visée au paragraphe 3 du présent article s'est produite à l'égard de marchandises en mainlevée conditionnelle visées à l'alinéa 1 du paragraphe 1 de l'article 126 du présent code, les droits de douane et taxes à l'importation sont payés à hauteur des droits de douane à l'importation, taxes non acquittées lors de la mainlevée des marchandises conformément à la procédure douanière de mise à la consommation intérieure dans le cadre de l'utilisation d'incitations pour le paiement des droits de douane et taxes à l'importation. Les droits spéciaux antidumping et compensateurs à l'égard des marchandises spécifiées ne sont pas assujettis au paiement.
  6. Si la circonstance visée au paragraphe 3 du présent article s'est produite à l'égard des produits de transformation de marchandises placés sous le régime douanier de transformation sur le territoire douanier, les droits de douane à l'importation, les taxes, les droits spéciaux, antidumping, compensateurs sont soumis au paiement à hauteur des droits de douane à l'importation, taxes, droits spéciaux, antidumping, compensateurs, qui seraient exigibles comme si des marchandises étrangères placées sous le régime douanier de transformation sur le territoire douanier et utilisées pour la fabrication de produits transformés conformément à la les normes de mise à disposition des produits transformés ont été placées sous le régime douanier de mise à la consommation intérieure.
    Pour le calcul des droits de douane à l'importation, taxes, droits spéciaux, antidumping, compensateurs, sont appliqués les taux des droits de douane à l'importation, taxes, droits spéciaux, antidumping, compensateurs, en vigueur au jour de l'enregistrement par l'autorité douanière d'un déclaration de marchandises déposée pour le placement de marchandises sous le régime douanier de transformation sur le territoire douanier , et en ce qui concerne les marchandises dont la mainlevée, lors du placement sous le régime douanier de transformation sur le territoire douanier, a été effectuée avant le dépôt de la déclaration pour les marchandises, - le jour de l'enregistrement par l'autorité douanière de la demande de mainlevée des marchandises avant le dépôt de la déclaration pour les marchandises.
    Si, pour le calcul des droits de douane à l'importation, taxes, droits spéciaux, antidumping, compensateurs, il est nécessaire de convertir des devises étrangères dans la monnaie d'un État membre, une telle conversion est effectuée au taux de change en vigueur le jour spécifié au paragraphe deux de cette clause.
  7. Sur les montants des droits de douane à l'importation, taxes, droits spéciaux, antidumping, compensateurs acquittés (perçus) conformément au paragraphe 6 du présent article, des intérêts sont dus, comme si un sursis de paiement avait été accordé pour ces montants à partir du date de placement des marchandises sous le régime douanier transformation sur le territoire douanier le jour où les marchandises sont placées sous le régime douanier de réexportation. Les intérêts spécifiés sont calculés et payés conformément à l'article 60 du présent Code.
    Si le fonctionnement du régime douanier de transformation sur le territoire douanier conformément au paragraphe 3 de l'article 173 du présent code a été suspendu, les intérêts prévus par le présent paragraphe pour la période de suspension du régime douanier ne sont ni perçus ni payés.
  8. En cas d'exportation effective de marchandises étrangères hors du territoire douanier de l'Union, confirmée par l'autorité douanière du lieu de départ selon les modalités déterminées par la Commission, ou de placement conformément au paragraphe 7 de l'article 129 du présent code de ces marchandises sous les régimes douaniers applicables aux marchandises étrangères, ou la détention par les autorités douanières de ces marchandises conformément au chapitre 51 du présent Code après l'accomplissement de l'obligation de payer les droits de douane à l'importation, les taxes, les droits spéciaux, antidumping, compensateurs et ( ou) leur perception (en tout ou en partie) des droits de douane à l'importation, taxes, droits spéciaux, antidumping, compensateurs payés et (ou) perçus conformément au présent article est restituée conformément au chapitre 10 et à l'article 76 du présent code .
  9. Le déclarant n'est pas tenu de payer les droits de douane à l'exportation pour les marchandises placées sous le régime douanier de réexportation.

Article 242. Remboursement (compensation) des montants des droits de douane, taxes, droits spéciaux, antidumping, compensateurs à l'importation

  1. En ce qui concerne les marchandises visées aux alinéas 6 et 7 du paragraphe 2 de l'article 238 du présent code, placées sous le régime douanier de réexportation et effectivement exportées du territoire douanier de l'Union, les montants des droits de douane, taxes, taxes, droits spéciaux, antidumping, compensateurs payés (perçus) dans le cadre de l'application du régime douanier de mise à la consommation intérieure, sauf dans le cas où les montants des droits de douane et taxes à l'importation ont été acquittés (perçus) dans le cadre de la commission d'actions en violation des finalités et des conditions d'octroi d'avantages pour le paiement des droits de douane, taxes à l'importation et (ou) en violation des restrictions sur l'utilisation et (ou) l'élimination de ces marchandises dans le cadre de l'utilisation de ces avantages.
  2. Le remboursement (compensation) des montants des droits de douane, taxes, droits spéciaux, antidumping et compensateurs à l'importation conformément au paragraphe 1 du présent article est effectué conformément au chapitre 10 et à l'article 76 du présent code.

Commentaires (0)

Noté 0 sur 5 basé sur 0 votes
Pas d'enregistrements

Écrivez quelque chose d'utile ou notez simplement

  1. Invité
Veuillez évaluer le matériel:
Pièces jointes (0 / 3)
Partagez votre position
Au cours de la journée, les agents du poste douanier de la douane régionale de Kaliningrad ont délivré 427 véhicules.
18:56 24-09-2021 Plus de détail ...
Des vols vers la Turquie sont prévus parmi les premières destinations étrangères.
18:25 24-09-2021 Plus de détail ...
Lors de l'inspection, les douaniers ont trouvé 1745 1 bouteilles de gaz non déclarées dans le conteneur, d'une valeur de XNUMX million de roubles.
17:35 24-09-2021 Plus de détail ...
Au cours de la journée, les agents du poste douanier de la douane régionale de Kaliningrad ont délivré 397 véhicules.
22:03 23-09-2021 Plus de détail ...